Beauté

Traitement des articulations avec des remèdes populaires

La femme d'un homme était dans le coma depuis plusieurs jours après avoir été frappée à la tête. Comme d'habitude, une des infirmières de l'hôpital la lavait au lit. Lorsqu'elle a lavé le corps de la femme, elle a épongé ses poils pubiens. Du coin de l'œil, elle crut avoir vu les sourcils frémir. Pas tout à fait sûr, elle a essayé à nouveau. Cette fois, elle a effectivement vu un mouvement.

"Docteur, Docteur," appela-t-elle, "j'ai vu un mouvement!"

Le docteur entra dans la chambre et essaya aussi. Une fois de plus, ils ont tous deux vu un mouvement autour des yeux de la femme.

"Bien, c'est une bonne nouvelle", dit le docteur. "Je pense que nous devrions appeler son mari et le lui faire savoir."

En tout cas, ils ont appelé son mari et lui ont dit qu'ils avaient vu un mouvement. À son arrivée, ils ont expliqué qu'en touchant ses poils pubiens, ils voyaient une sorte de réaction dans les muscles de son visage. Le médecin a suggéré au mari d'essayer quelque chose d'un peu plus aventureux afin de provoquer une réaction plus vive. "Je suggère que nous quittions la pièce et que vous essayiez un peu le sexe oral", a-t-il déclaré.

Le mari a dûment accepté et il est donc resté seul dans la chambre. Quelques instants plus tard, toutes les alarmes d'urgence et les sonneries ont été activées. Le médecin et une série d’infirmières se sont précipités dans la chambre de la femme, où ils ont vu le mari remettre son jean.

Pourquoi les articulations font mal

En règle générale, avec l'âge, les articulations deviennent moins mobiles, elles accumulent des dépôts de sel. La nutrition est un atout majeur pour la santé du tissu osseux et du cartilage. Tout d'abord, vous avez besoin d'un apport suffisant en calcium et en magnésium. Si une pénurie de ces oligo-éléments est constatée pendant longtemps, avec une gêne accrue, par exemple lorsque la douleur au genou survient pendant la flexion, il est nécessaire de trouver un moyen de traiter les articulations avec des remèdes populaires à des fins de prévention.

Avec l'âge, les conséquences des blessures subies tout au long de la vie commencent à se faire sentir, surtout si vous deviez auparavant pratiquer intensément des sports qui sollicitent fortement les os et le cartilage: gymnastique, haltères, football. En outre, la cause des douleurs articulaires peut être une infection.

Une cause fréquente de douleurs articulaires est la suivante:

  • Arthrose : le cartilage s'use, devient mince, perd la propriété de servir d'amortisseur entre les os.
  • Arthrite : inflammation, douleur causée par l'activité de bactéries ou de changements dégénératifs. La température peut augmenter, la tumeur se développe et les rougeurs se développent, il y a une douleur intense. Si de nombreux sels se forment, le corps commence à produire une quantité excessive de lubrifiant pour neutraliser la rugosité douloureuse, provoquant la croissance de la tumeur.
  • Goutte est causée par un trouble métabolique. Le corps accumule des sels d'acide urique, ce qui provoque une douleur intense. En règle générale, l'attaque a lieu la nuit. La goutte est souvent associée à l'hypothermie, au stress et à la malnutrition.
  • Rhumatisme se développe progressivement et affecte le tissu conjonctif qui est distribué dans tout le corps, ainsi que le cœur et les vaisseaux sanguins. Cela est dû à l'activité des streptocoques, provoquant une angine de poitrine, une pharyngite ou une scarlatine. Si l’immunité est faible, ces maladies peuvent causer le rhumatisme articulaire aigu.
  • Arthrose déformante le plus souvent observé chez les personnes âgées et conduit souvent à l'immobilité. Le cartilage change, cesse de remplir ses fonctions. Il y a un resserrement dans les articulations, le matin, elles commencent à faire mal, finissent par se déformer et perdre leur mobilité.

Que dois-je faire pour éviter le traitement des articulations?

En règle générale, le traitement des articulations est un processus long qui ne se termine pas toujours par une guérison. Dans certains cas, les mesures prises ne peuvent que ralentir ou suspendre l'évolution de la maladie. Par conséquent, il est beaucoup plus important d'éliminer ses causes possibles à l'avance, plutôt que de ne pas toujours suivre un traitement efficace.

Toutes les maladies articulaires affectent non seulement la vieillesse. À tout âge, aucun traitement n'est requis un jour. Pour les maintenir dans un état de mobilité optimale, il est nécessaire de:

  • bien manger,
  • donne assez de mouvement au corps,
  • veiller à un apport sanguin suffisant aux os, ligaments et cartilages,
  • maintenir un poids corporel optimal.

Comme vous le savez, dans les os, la masse de micro-éléments. Tout d'abord, il y a beaucoup de calcium. Ils contiennent également du potassium, du silicium, du manganèse, du phosphore, du zinc. Si le régime alimentaire ne contient pas suffisamment de ces oligo-éléments ou si leurs coûts ne sont pas reconstitués périodiquement, les os deviennent éventuellement minces et fragiles. Tôt ou tard, un traitement est nécessaire.

Ce n’est un secret pour personne que l’activité associée à un surmenage nerveux régulier nécessite des coûts élevés en calcium. C’est pourquoi les représentants des professions «nerveuses» ont de mauvaises dents. Les complexes nutritionnels et minéraux appropriés, qui reconstituent à la maison la perte de micro-nutriments, constituent une prévention et un traitement efficaces des sensations douloureuses dans les articulations avec surmenage nerveux fréquent.

La carence en micronutriments est complétée par l’utilisation de produits appropriés:

  • Calcium se trouve dans les produits laitiers, le fromage, le poisson en conserve, le persil, le chou, les amandes.
  • Potassium On en trouve dans les produits laitiers, le cacao, les tomates, les pommes de terre, le persil, les raisins secs, les abricots, les pruneaux, le cassis.
  • Beaucoup zinc dans les huîtres, les oignons, les flocons d'avoine, le jaune d'oeuf.
  • Manganèse en quantité suffisante se trouve dans les haricots, les pois, les framboises, le pain de seigle.
  • Carence magnésium peut être éliminé par l'utilisation de lentilles, noix, graines de citrouille, riz, sarrasin, haricots, pois.

Pour prévenir le pincement des articulations, il vaut mieux abandonner complètement l'utilisation du sel de table.

Revitalise le mouvement des os et du cartilage. C'est au cours du mouvement qu'ils reçoivent une quantité suffisante du lubrifiant nécessaire, la vitesse des processus d'échange augmente en eux. L’activité motrice sert à prévenir la formation de dépôts de sel, les articulations ne se contractant qu’en cas de malaise.

En cas de manque ou de monotonie excessive de l'activité motrice, l'irrigation sanguine des articulations est altérée, ce qui provoque la stagnation. Si la nutrition nécessaire ne suffit pas, les os et le cartilage commencent à s’affaiblir et à s’effondrer. Le tissu cartilagineux est privé de la possibilité de se mettre à jour régulièrement, ce qui le rend plus mince et il est bientôt nécessaire de traiter les articulations avec des remèdes populaires et, dans les cas difficiles, de consulter un spécialiste.

De toute évidence, le surpoids peut également causer des douleurs aux genoux. L'excès de poids crée une charge importante sur le bassin, les genoux et les pieds, ce qui peut provoquer leur déformation ou l'amincissement du tissu cartilagineux. Par conséquent, surtout si les jambes font mal, il est nécessaire d'équilibrer le régime alimentaire. Et si vous ajoutez une activité motrice suffisante - un autre moyen efficace de prévention - le poids se normalise rapidement sans régime débilitant.

Pour éviter les douleurs aux genoux et aux articulations, vous avez besoin d'une quantité suffisante d'eau: c'est l'eau qui constitue la base du lubrifiant produit. L'eau peut être minérale, reconstituant la perte d'importants oligo-éléments, mais nécessairement non gazeuse.

L'utilisation d'un rhume est un remède populaire assez efficace contre les douleurs articulaires. Le fait est que lors de la préparation de ce plat dans le bouillon, le collagène est nécessaire pour augmenter la résistance du tissu osseux, du cartilage, des tendons. De plus, la gélatine se forme à partir du collagène lors de la préparation du froid. La gélatine réduit le risque de collage de plaquettes, améliore la mémoire et a un effet bénéfique sur la muqueuse gastrique. En conséquence, les os et le cartilage sont traités, leur force et leur élasticité augmentent et la circulation sanguine nécessaire à leur santé s’améliore.

Traitement des articulations avec des remèdes populaires contre l'arthrose et l'arthrite

Comme déjà mentionné, avant le traitement des articulations, les remèdes populaires nécessitent un diagnostic précis. L'ostéoarthrite du genou, ainsi que d'autres lieux d'articulation des os, se caractérise par les symptômes suivants:

  • croquer aux genoux,
  • les genoux font mal en profondeur, les sensations peuvent être amplifiées en se pliant pendant les squats, en descendant les escaliers - toute augmentation de l'activité physique,
  • l'amplitude des mouvements dans les articulations est limitée, les mouvements sont difficiles, surtout le matin,
  • dans les cas avancés, le tissu osseux est déformé.

En règle générale, les genoux me font mal après un effort physique, puis l'état est normalisé.

  • Avec arthrose pour le traitement il est utile de prendre une décoction préparée à partir d'écorce de saule, de feuilles de bouleau, d'ortie et de fleurs de calendula. Tous les composants sont mélangés à parts égales, 1 c. mélange est brassé un verre d'eau bouillante et infusé pendant 12 heures. Décoction prendre une demi-tasse pendant une heure avant les repas 3 fois par jour pendant deux mois.
  • Traitement de la douleur dans l'articulation du genou en cas d'arthrite peut être effectuée avec un autre moyen - feuille de laurier. Pour ce faire, versez un demi-paquet de feuilles de laurier dans 300 ml d’eau bouillante et laissez mijoter pendant 5 minutes. Après avoir retiré du feu, fermez le couvercle, enveloppez et insistez pendant 3 heures. Prêt à faire bouillir le bouillon et boire une heure avant le coucher. Le lendemain, vous devez encore préparer un bouillon frais, le boire le soir. Le troisième jour, prenez à nouveau la décoction, puis faites une pause d'une semaine. Après une semaine, répétez le traitement de trois jours contre l’arthrite. Un an plus tard, vous pouvez reprendre ce cours.

Traitement des articulations avec des remèdes populaires en cas de goutte

Si les jambes ont commencé à faire mal, cela peut être un signe de goutte. En grec, la goutte signifie «piège». Les causes de la maladie peuvent être héréditaires, associées à la malnutrition ou à la malnutrition rénale. Avec l'utilisation de produits fumés, sauce piquante, sprat, sardine, bière, les purines transformé dans le corps devient l'acide urique. Si les reins vont bien, l'acide urique est excrété en toute sécurité. Sinon, l'acide forme des cristaux allongés caractéristiques dans les articulations, nécessitant un traitement. La douleur avec la goutte est très forte, le moindre contact est insupportable.

  • Pour traiter les articulations avec des remèdes populaires en cas de goutte, il est possible à la maison, après avoir préparé une infusion de feuilles de canneberge. Pour ce faire, 3 cuillères à café de brassées ont infusé un verre d'eau bouillante et infusé pendant une demi-heure. Prendre 1 cuillère à soupe. plusieurs fois dans la journée.
  • La goutte est traitée avec le jus d'ortie dioïque. Jus prendre 1 c. trois fois par jour.
  • Un onguent spécial contre la goutte est préparé à partir de sel iodé. Un demi-kilo de sel doit être rempli d'eau et bouilli pour permettre à l'eau de s'évaporer. Ajoutez ensuite 200 g de vaseline médicale ou de graisse de poulet, mélangez. Le traitement avec la composition obtenue est effectué par des compresses pendant la nuit à travers un tissu en laine, il est possible de fixer les compresses avec un bandage.
  • Vous devez commencer à prendre la décoction de tilleul. Pour sa préparation à la maison, vous devez brasser dans un verre d'eau bouillante 1 cuillère à soupe. fleurs, insister 20 minutes, puis filtrer. Au traitement, le bouillon est accepté pour la nuit sur 1-2 verres.

Taraxacum officinale

C'est un travail en cours de réalisation…

Alias ​​- Blowball, pissenlit commun, pissenlit, faceclock, chicoria, consuelda, pissabed, museau de porc, lǒwenzahn, agriomoroulia, pikraphake, ongle de la terre, cheveux dorés, gongs jaunes, gowan jaune, diseur de bonne aventure, endive sauvage, endive sauvage, daim irlandais, daim irlandais , Fr .: Dent de Lion, Pissenlit. Ital .: Tarapaeo, Macerone. Span .: Diente de leon. Port .: Dente de leao. Germ .: Lowenrahn, Pfaffenrohrlein. Dut .: Pardebloem, Zeenwenand. Suédois: Legontand, Maskrason.

Étymologie binomiale - Taraxacum officinale - Taraxi- est "confusion, ou trouble", -cum est "une vague" (Borror, 1960). Le nom de l'espèce, officinale, est une distinction donnée aux plantes qui étaient utilisées dans la pharmacopée officielle romaine comme plante médicinale (Deane, 2016).

Prononciation binomiale - tar-AX-a-kum oh-fis-in-AY-lee

Classification USDA - Mauvaises herbes, envahissantes.

Médecine traditionnelle contre le rhume

La plupart des remèdes populaires aident au traitement de la rhinite, et leur impact effectif dépend en grande partie de la rapidité du traitement. Mais avant tout traitement, qu’il s’agisse de remèdes traditionnels ou de médicaments traditionnels, doit être coordonné avec le médecin traitant.

Et en choisissant les moyens de phytothérapie, tenez compte de la possibilité de diverses réactions allergiques, ainsi que de l'intolérance individuelle de certains composants.

Au stade initial de la maladie, vous pouvez appliquer:

  • Applications de moutarde à la plante des pieds. Ils sont appliqués sur les pieds et les chaussettes sont placées par-dessus. Gardez-les besoin le plus longtemps possible. Souvent, après une telle procédure du soir, la rhinite passe le matin. Avo>

Les remèdes efficaces populaires pour la forme aiguë du rhume:

  • Huile de menthol, qui frotte le nez, le front, le whisky,
  • Le gruau d'oignon est injecté dans le nez pour traiter la rhinite et l'otite moyenne purulente,
  • Inhalation avec de l'ail ou de l'huile d'ail,
  • Instillation d'ail au nez,
  • Enterrer avec du jus d'aloès,
  • Instillation de jus de betterave,
  • Enfouissement avec du jus, pressé des feuilles de mère et belle-mère,
  • Réchauffer la zone des sinus maxillaires à l'aide d'un œuf dur ou d'un sac réchauffé dans une poêle et versé dans un sac en toile avec du sel ordinaire.

Traitement des remèdes populaires sous forme chronique:

  • Rinçage à l'eau salée (une cuillère à café sur un verre d'eau),
  • Rinçage avec une solution de soude des sinus nasaux additionnée d'iode (quatre cuillerées à thé de soude et cinq gouttes d'iode par tasse d'eau),
  • Lavage avec des infusions à base de plantes (eucalyptus, champ, corset, calendula). Cette procédure aide parfaitement à lutter contre la rhinite chronique et se déroule comme suit: dans un grand bol, versez une infusion chaude précuite, qui doit être rentrée par le nez et libérée par la bouche. Vous devez le répéter trois fois par jour,
  • Mélange à priser avec une goutte de feuilles caduques (10 grammes), de racine d'ongulé (10 grammes) et d'herbes de rue (gramme) broyées dans un mélangeur ou du Mriya. Ils doivent être sniffés environ cinq fois par jour.

Remèdes populaires dans la lutte contre la rhinite allergique

Nous prenons cinq cuillerées d'un millier d'or, deux cuillères à soupe de queue de bœuf, quatre - le millepertuis, un stigmates de maïs, quatre - de rosiers hachés et trois cuillères de racine de pissenlit. Tous écraser et mélanger. Une cuillère à soupe du mélange est versée avec 300 ml d'eau tiède et laissée dans un endroit sombre pendant une journée. Ensuite, l’infusion est portée à ébullition et versée dans un thermos pendant quatre heures.

Après avoir filtré les résidus de plantes, portez le liquide à 100 ml trois fois par jour. Ce cours de traitement de la rhinite allergique pendant six mois.

Les inhalations qui aident à éliminer le gonflement de la muqueuse constituent une excellente prophylaxie contre l’asthme bronchique. Ils auront besoin mélangés dans des proportions égales: menthe, camomille, tilleul, feuilles d'origan. Six cuillères à soupe du mélange versez un litre d'eau bouillante et porter à ébullition. Nous insistons vingt minutes. Ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus. Respirez sur la vapeur jusqu'à ce que le bouillon se refroidisse.

Contribuera à réduire la sensibilité du corps à Une cuillère à thé d'allergène de miel, mélangée à du thé au lieu de sucre. Quelques gouttes de teinture d'Echinacea purpurea, ajoutées à n'importe quelle boisson, tempèrent le corps dans son ensemble.

Traitement des enfants souffrant du rhume avec des remèdes populaires

Recettes de remèdes traditionnels anciens issus de la rhinite Les grandes grands-mères savaient bien avant que diverses préparations spéciales ne commencent à apparaître dans les rayons des pharmacies. Les grand-mères ont-elles soigné leurs bébés d'une manière ou d'une autre?! Nous offrons plusieurs moyens éprouvés.

  • Les enfants jusqu'à l'âge d'un an peuvent s'égoutter dans chaque passage nasal. Un passage trois fois par jour, dilué avec de l'eau bouillie de jus de betterave ou de carotte. Si l'enfant résiste, vous devez l'insérer dans les narines des tourons de coton, préalablement imbibés de jus,
  • Pour les enfants plus âgés, aide à se débarrasser de l'ail greenSnot. La tête d’ail extraite est versée avec de l’huile d’olive ou de tournesol purifiée et est maintenue pendant douze heures. Cet agent miracle est digéré deux gouttes par narine deux fois par jour,
  • Le jus d'ail ou d'oignon dilué un à un avec de l'eau est un excellent remède populaire efficace,
  • L'aloès est une plante indispensable qui est souvent utilisée à des fins médicinales contre le rhume chez les enfants qui célèbrent leur premier anniversaire. Le jus d'aloès est mélangé avec du miel (1: 1) et coule dans le nez avant que l'enfant ne se couche. Il y en a un mais - la plante doit être âgée de plus de trois ans.

Remèdes populaires contre le rhume pendant la grossesse

Tout remède contre la rhinite utilisé pendant la grossesse doit être sans danger pour le bébé. Naturellement, toute femme enceinte dans la même situation a besoin de beaucoup plus de vigilance face à sa santé, car la bactérie ne dort pas et s'attaque tout d'abord à l'organisme affaibli. En outre, il est nécessaire d'éviter l'utilisation de produits chimiques et d'utiliser uniquement des recettes traditionnelles.

Mais n'oubliez pas de consulterÀ propos de leur accueil avec un médecin. Le plus souvent manger des fruits et légumes frais. Buvez des jus fraîchement pressés, et le corps assimilera lui-même les substances et les vitamines dont il a besoin, sans surabondance.

Et la rhinite chez les enfants et les adultes s’inquiète très souvent. Beaucoup de gens, habitués à ce phénomène, cessent tout simplement de le traiter. Cette approche est fausse. Si un traitement adéquat n'est pas effectué, cela peut conduire à un résultat déplorable, sous la forme de complications auditives ou visuelles.

Assurez-vous de consulter un médecin! Il comprendra les causes de la maladie et désignera les procédures et préparations appropriées. Être en bonne santé!

Lutte contre les taupes

J'adore les tulipes, j'en ai eu beaucoup. Mais un jour au printemps, ils ne sont pas montés soudainement - la taupe a mangé. Et puis j'ai commencé à chercher des moyens de régler le problème. Je partagerai le meilleur.

J'ai fait un trou de profondeur 15-20 cm. J'ai collé les bulbes des tulipes, puis j'ai coupé les tiges des chrysanthèmes avec des ciseaux et les ai recouvertes de terre - pour la deuxième année, elles se sont tenues indifférentes.

Elle prit un sac, découpa les boîtes, chaque ampoule enveloppée dans ce kapron et plantée - pas un seul grain de beauté de la tulipe ne mangeait.

Nadezhda Mikhailovna BELYAKOVA

Dispositif pour effrayer les taupes

Je prends un tube de 15 mm de diamètre et de 1,5 m de long, je le branche dans le sol et place ce pot sur le tube de manière à ce que le clou soit dans le tube.

Au contact de la rive, il commence à frapper le tube par son extrémité inférieure, effrayant ces taupes. J'ai 6 cent 3 de ces appareils, et il n'y a pas de taupes. La banque devrait se balancer librement sur le clou.

J'aimerais aussi demander aux camionneurs comment traiter un insecte comme un insecte? Le magasin propose des produits chimiques, mais après leur traitement, les légumes ne peuvent pas être utilisés pour l’alimentation pendant 30 jours.

Nikolay Filippovich GERASHCHENKO, Krasnodar

Rendre la taupe nerveuse

Pour vous assurer qu'il n'y a pas de taupes et de souris sur le site, vous devez enfouir les bouteilles en verre situées sur le pourtour du jardin ou les lits au sol et le goulot à l'extérieur. Le vent soufflera, les bouteilles commenceront à bourdonner et ce bourdonnement se développera sous la terre. Les souris et les rats vont commencer à s'inquiéter et à quitter le site.

Bouteilles de taupes effrayantes

Il y avait des musaraignes sur mon site de datcha, mais il y a trois ans, je m'en suis débarrassé de manière simple, sous l'impulsion de connaissances. En automne, après la récolte, coupez le fond de 5 à 7 bouteilles en plastique, vissez les bouchons, enterrez les bouteilles dans le sol avec des trous et laissez-les jusqu'au printemps. Les moulins à vent laissent le bruit du vent.

Au printemps, nous retirons les bouteilles, elles peuvent être utilisées pour la prochaine année. De cette façon, je me suis débarrassé de ces petits animaux non seulement à la maison, mais pas leurs voisins.

Des taupes torturées? Plantez les haricots!

Je souhaite contribuer au trésor des connaissances générales des résidents d'été: comment se débarrasser des taupes. Les taupes n'aiment pas les haricots noirs, j'ai toujours eu des tas de taupes dans la serre, mais lorsque j'ai planté des haricots autour de la serre, ils ont disparu: le quartier ne l'aimait pas.

J'ai dessiné un tas de fourmis dans la serre avec de l'eau bouillante. La méthode est certes barbare, mais les fourmis ont immédiatement disparu. Et je me prépare maintenant pour la nouvelle saison d'été. La datcha est toujours humide, comme ils m'ont donné un complot sur le marais. Tout se passe bien.

Je fabrique des rubans avec du papier hygiénique et je pose les graines - et je garde les graines sans les éclaircir. Cette méthode est particulièrement utile, car si les semences sont de haute qualité et qu’elles sont peu nombreuses, elles sont consommées avec parcimonie. Au lieu de la colle, j'utilise de la farine de farine, elle colle bien et durement.

"Kasha" pour l'ours

Au printemps, quand dans le jardin commence à balayer activement l'ours, il est possible de faire des rainures dans la profondeur des rainures de 2-4 cm à une distance de 80-100 cm les unes des autres et de les étendre en grains de blé bouilli, maïs ou d'orge (0,5 kg) mélangé avec de l'huile végétale (15 ml) et du karaté traité en émulsion (2 ml).

Et encore besoin d’examiner attentivement toutes les pistes et dans les mouvements trouvés versez une solution de Karaté ou Décis (2 ml par 10 L d’eau).

Alexander Gorny, Cand. des sciences

La lutte contre les limaces, les escargots et les vers fil-de-fer

Café pour les slops et les limaces

Lutter contre les parasites n'est pas facile. Bien que, semble-t-il, il s'est rendu au magasin, a acheté des produits chimiques, les a traités avec des terres, des plantes, une cave et des commerces. Mais ce n'était pas là! Après tout, avec la terre traitée au poison, vous devez récolter, soigner vos petits-enfants et vos enfants. Pensez-y à votre guise.

L'année dernière, en été, j'ai lu dans le journal qu'aux États-Unis, le café est utilisé pour combattre les limaces. Mais je ne me souviens pas comment ils le font. Nous avons décidé de l'utiliser dans la cave. En automne, après avoir déposé les pommes de terre, j'ai versé une cuillerée à thé de café dans un couvercle en fer blanc pour la mise en conserve et je l'ai posée par terre presque sous la maison en rondins. Immédiatement depuis plusieurs années, nous déposons une boîte en plastique contenant le sel jeté des lames céphaliques retirées du plafond.

Ils ne pensaient pas que le café apporterait un bénéfice quelconque, mais pendant l’hiver, des limaces n’apparaissaient dans la cave que lors de fortes gelées. Ils n'étaient pas nombreux - au plafond, non loin de la maison en rondins, mais auparavant, ils se cachaient dans presque tous les coins et derrière les rives contre le mur. Au dégel et maintenant, lorsque le temps s'est réchauffé, ils ne sont plus visibles dans la cave.

Il y avait aussi beaucoup de poux dans les coins (centipèdes aqueux gris). Quand je suis descendu dans la cave, ils ont commencé à tomber du plafond, extrêmement désagréable. J'ai dispersé du café dans les coins et au plafond. Ils semblaient moins, mais quand j'ai sorti un pot de concombres du rack, il s'est avéré que derrière chaque pot sur le mur se trouvait un groupe de ces insectes - je devais éloigner les banques des banques.

Mais toujours comparé à ce qui était avant, maintenant ils ne sont presque plus. Je ne me suis même pas immédiatement habitué au fait que personne ne tombe sur moi du plafond.

Où est passé le ver filaire?

On nous donne des potagers sur le terrain, chaque année dans un nouvel endroit. Autour du champ Herbe de blé. Dans les premières années (il y a dix ans), il y avait beaucoup de taupin, à l'automne, la récolte de pommes de terre était complètement érodée. Maintenant, pour une raison quelconque, il est presque parti. L'année dernière, on nous a donné un potager à côté de la vallée de l'herbe de blé. Lors de la plantation des pommes de terre, plusieurs vers orangés ont été capturés (sur une centaine d'hectares de jardin). Les taupins noirs ont beaucoup vu lors du désherbage des pommes de terre et des haricots dans les arbustes, mais il n'y en a pas. Peut-être, parce que sur chaque jardin pousse un arc et que le filaire ne semble pas l’aimer? Ou peut-être qu'il vit plus là où il y a beaucoup de mauvaises herbes, du chaume?

Le sable. Protection de la récolte contre les limaces

Je veux vous parler de ma façon de traiter les limaces. Lors de la formation des plates-bandes de fraises, j'ajoute nécessairement du sable dans les trous pour ameublir le sol (j'ai un sol argileux). Après avoir atterri dans la baie de fraises, je suis parti dans le seau de sable, qui, sans y penser à deux fois, coulait sous un buisson de baume rouge éponge. La balsamine s'est développée, les testicules ont commencé à apparaître - pensaient que bientôt et les graines devraient être collectées.

Je suis arrivé dans une semaine et ma fleur préférée - sans testicules. C'est comme ça que les "amoureux" ont aidé. Il s'avère que ce snack préféré limaces. Les graines ne sont restées que sur le buisson autour duquel j'ai dispersé le sable. En bref, les limaces, comme les taupes, savent que leur heure est proche. Leur prochain délice est la tomate pendant la période de maturation. Je verse des tomates avec du sable et nous irriguons par des fossés d'irrigation. Alors, qu'est-ce qui empêche les limaces de s'approcher de leur proie? J'ai deux versions sur ce score:

  • premièrement, quand ils se déplacent le long du sable, ils s'y noient tout simplement - la petite soie ne suffit pas,
  • deuxièmement, en se déplaçant, les limaces ressemblent à un "souffle de sable" de leur abdomen, qu’elles n’aiment pas.

Quoi qu'il en soit, cette méthode fonctionne parfaitement. Prenez les armes - vous ne le regretterez pas!

Champagne fait maison aux escargots

J'ai 66 ans. Je sais et connais beaucoup de choses, mais j'apprends avec plaisir de mes lecteurs. J'ai donc décidé de décrire ma méthode, qui s'est accidentellement ouverte. Les escargots, les limaces sont apparus en quantités incroyables. J'ai tout essayé. Ensuite, j'ai commencé à emballer dans des bouteilles de 1,5 à 2 litres - c'est donc plus pratique. J'ai serré le bouchon et je l'ai mis sous la brousse. Beaucoup accumulé - 68 bouteilles.

Et toujours attaquer - taupes et rats. Pommes de terre, carottes, betteraves - mangez de tout! Vous allez traverser les lits - il n'y a pas de culture, d'horreur. Et puis un jour, j'ai commencé à faire sortir les escargots de la bouteille. Et les bouteilles ont gonflé comme une pierre.

J'ouvre la bouteille, ne soupçonnant rien, et. Horreur! Flux comme du champagne! Seulement terriblement malodorant. Naturellement, des éclaboussures au visage, aux vêtements, aux mains, à la tête! La puanteur en vaut la peine - ne la lavez pas. Cauchemar! Puis j'ai eu une idée.

J'ai versé ce "champagne" dans des rats de vison presque dans tous les lits. Je n'ai même pas compris où se trouve l'entrée, où se trouve la sortie. Et voici l'investissement: il n'y a pas de nouveaux trous, et personne ne marche l'ancien. Et les taupes sont toutes parties de leurs mouvements et ont détruit beaucoup de buissons. "

Mais avec les escargots, je ne pouvais pas le faire correctement. Ils ont collecté, collecté, collecté, mais toutes les sections ont été plantées à partir de l'avion.

Un petit complément La bouteille doit être versée entre 200 et 300 ml d’eau. Et, bien sûr, insistez pour le soleil! Les bouteilles sont laissées dans les trous au bout de 2-3 semaines.

Rechercher des amis!

De parasites, j'utilise une méthode sûre. sur la base de la plantation conjointe de plantes qui s'entraident. Par exemple, le quartier des oignons avec des carottes: les carottes sentent leur propre odeur sur la mouche de l'oignon et l'oignon - carotte. De nombreuses plantes possédant une odeur spécifique possèdent un effet similaire.

  • Par exemple, j'ai remarqué que l'ail effrayait une puce crucifère de chou, radis et autres crucifères, whisky céleri-chou, tanasse-chou.
  • La tomate effraie les pucerons du chou et du melon.
  • Schnitt-onion élimine les puces terrestres de radis, les tétranyques et les coléoptères du concombre.
  • Le basilic, le céleri et l’ail aident les tomates, le persil et l’ail - les fraises.

Combattre les invités non invités dans le jardin

Serpents

J'ai un petit terrain: quatre cents mètres carrés, vous ne courrez pas. Après l'avoir achetée, j'ai d'abord planté une racine de marin ou, comme on l'appelle aussi, une pivoine évitant. Nous avons des serpents dans le quartier. Depuis longtemps entendu parler: là où le marjin pousse des racines, on ne trouve pas de serpents, contournez ces endroits par le côté.

Taupes

De moles, je suis sauvé par des bouteilles en plastique. Je prends une bouteille (1 -1,5 l) et là, où le rétrécissement commence au cou (après m'être retiré de 1,5 à 4 cm), j'ai coupé. Ensuite, je pose la bouteille coupée sur un bâton que je mets ensuite dans le sol. Je les ai partout sur le site, je pars pour l'hiver.

Fourmis

De leur absinthe sauge. Surtout je ne les extermine pas, mais seulement là où ils interviennent fortement. Narva quitte l'absinthe ou les brindilles, se couche et s'en va. J'ai une salade de cerfeuil. Cette salade fonctionne bien pour se débarrasser des pucerons, elle ne figure donc pas sur mon site. Il grandit chez moi, comme une mauvaise herbe, auto-ensemencée. Quand je désherbe, je le quitte.

Les tomates me sauvent des pucerons dans les concombres: dans une serre de concombres quelque part dans un coin, je plante un buisson de tomates - et les pucerons sur les concombres ne se produisent pas.

Lièvre

J'accroche des cercles de couleur noire. Des troncs de pommier J'enveloppe un vieux tulle kapron: je coupe les rayures et les utilise plus d'une saison.

Des souris

J'ai dessiné une tête de hibou, des yeux brillants. J'ai besoin de deux bouteilles. Une coupée, comme pour les taupes, une autre prend un diamètre un peu moins. Dans une petite bouteille, je coupe le bas et le haut - je ne laisse que la partie lisse.

J'ai collé un hibou sur cette bouteille, puis je l'ai poussé dans une grande bouteille. Je plie la plus petite bouteille deux fois, puis double et pousse soigneusement dans la grande bouteille. La bouteille avec le hibou se redresse. Je mets ma construction sur un bâton, le colle dans le sol, et ça marche. Je n'ai même pas de souris chez moi!

Lutte contre les limaces - allez au travail glissant

Comment bien il est écrit dans des livres sur la préparation du jardin pour l'hiver. Pour augmenter l’immunité, vaporisez les plantes avec une solution d’urée et contre la pourriture - Bordeaux. Mais que, dis-moi, gérer la plantation pour se débarrasser des limaces? Il n'y a pas de tel conseil!

Les limaces vexent beaucoup plus qu’une croûte sur le pommier, avec laquelle vous pouvez vous battre et gagner dans cette bataille. Les limaces vivent dans n'importe quel jardin, dans n'importe quel champ. Au début, je pensais qu'un grand nombre de ces parasites étaient associés à mon système agricole. J'ai une longue herbe dans les rangées, principalement des pissenlits. Leurs racines servent d'abri, de nourriture, de protection pour les vers de terre. On pensait que pour les limaces aussi, si ardemment luttées contre elles cet été: elle a posé les plaques, a épousseté les accumulations avec de la chaux éteinte, mais seuls les médicaments contenant du méthylaldéhyde n'ont pas été utilisés. Et j'ai été très surpris lorsque mes voisins m'ont dit qu'ils avaient aussi beaucoup de limaces dans les parcelles de labour. Et ils mangent aussi du chou et des tomates. Il s'avère que chaque jardinier de ses parasites se développe.

Où les limaces ne passeront pas?

Aujourd'hui encore au début de l'été a commencé à inspecter leurs lits, il n'y a pas de ravageur, que de nouveaux individus des œufs d'hiver soient nés. Il n'y avait pas de jeunes animaux. Puis vint la chaleur avec des vents secs, de sorte que le sol sèche beaucoup. Nous avons créé sur notre site un

une couche de paillis de sarrasin, parfois plus épaisse de 10 cm. Lorsque la saison des pluies est arrivée et que les limaces ne sont jamais apparues, elles ont décidé que les cosses étaient infranchissables ou "impénétrables", bien que les insectes nuisibles des débris végétatifs ne craignent pas, même les aiguilles de pin ne sont pas collants. Ces animaux désagréables sont couverts de mucus incroyable!

Tôt se réjouir était

J'ai été surpris de leur absence sur les lits de chou, j'étais content qu'il y ait un remède bon et très abordable. Nous avons une entreprise de traitement du sarrasin à proximité, nous sentons même les céréales fraîches lorsque la brise souffle de l'autre côté et apporte une vapeur parfumée qui tourbillonne dans la casserole avec du porridge chaud et frais. Les balles sont données gratuitement, seule la livraison doit être payée. Et non seulement pour le paillis et la protection contre les limaces est une bonne enveloppe. Il va perepreet et donner des nutriments aux plantes.

Et une nouvelle surprise! Il s'avère que dans le jardin avec son fils aussi, cette boue cet été, bien qu'avant c'était juste la même domination. Et le voisin était content de la découverte de la même chose. C'est à ce moment-là qu'ils ont commencé à penser à l'endroit où les limaces avaient disparu. Cela ne vient pas de mes balles, car dans d'autres jardins, il n'est pas utilisé.

Et évidemment pas de la chaleur, ils ont disparu, parce que ses crachats étaient forts.

On se souvenait que l'automne était très inhabituel, à la fin du mois de septembre, les premières neiges sont tombées. Et cela se passait jadis - ça va tomber et en un jour tout va tourner. Et ici ça ne fond pas! Il n'a pas donné de neige pour préparer les potagers pour l'hiver, n'a pas laissé le temps aux arbres de s'adapter. Toutes les feuilles sont restées sur les branches. Et la neige est allée presque tous les jours. Il semble qu’il n’y ait pas de neige aujourd’hui, c’est comme si elle s’était accroupie et avait coulé dans le sol déjà déversé, comme si elle était juste un peu plus et fondait. But the next morning we see that the old snow has a new replenishment. And again thaws, again the water goes into the soil. And so the whole of October. Water, snow and heat. The temperature is just below zero. Exactly so that all the snow cover is not gone. Apparently, the abundance of water in the soil destroyed adult slugs, because not everyone dies in the fall, some leave for wintering and safely out of it in the spring comes out. It seems that the water ration did not like the slug eggs. Maybe the whole aggregate of such agro-practices of our autumn weather destroyed the number of pests.

Of course, one could presume an infectious disease, which immediately affected all the individuals and eggs. It was reported that Colorado beetles died in the European part of the country. We also had very few beetles. Is the weather so ordered and helped us?

Irina KIRSANOVA, Voronezh

The expert advises

Did you know that every female of the Colorado beetle can produce up to 700 larvae per year? Ants are not only attracted to the garden of aphids, but also spoil the structure of the soil? And the larvae of May beetles undermine the roots of plants? Valery KAZHARSKY, Candidate of Agricultural Sciences, told about what folk remedies to scare off pests from the garden and to what "chemistry" the especially annoying individuals have not yet got used to.

What pests first appear in the garden in the spring?

- The earliest seeds of radish, radish, turnip, daikon and cabbage are the first to be affected. Hunting them leads a cruciferous flea. Before the appearance of these leaves, plants are particularly vulnerable. And if the flea eats the growth point, the sprouts die. Therefore, for prophylactics of the sowing, seeds already etched from pests (this will be indicated on the package). And if the insects still arranged a "feast" in your beds, you will have to use chemical preparations containing deltamethrin (Decis Pro) or lambda-cyhalothrin (Karate Zeon).

Following the attack go Colorado beetles. I heard that the dusting of potato, tomato and eggplant bushes with sifted birch ashes (10 kg per 1 weave) is fatal for these insects. The main thing is to carry out the procedure in the early morning or after the rain, while the leaves are wet. Est-ce vrai?

- When the soil warms up to + 9 . + 10 degrees, the Colorado beetles begin to wake up, but not alone. Very quickly to the "striped" pulled wireworms and the bear. And the larvae of the May beetles, hungry after wintering, are actively seeking their livelihood.

In this period it is important to determine the strategy of protection. At the stage of emergence of adult May beetles (striped, capable of flight and migration) to start better with scaring. All kinds of pollination and spraying will be appropriate here. Indeed, you can powder bushes with ash or corn flour, sprinkle with infusions of burning and poisonous herbs (pepper, tobacco, wormwood). After laying eggs and the appearance of the larvae of the Colorado potato beetle, it is necessary to use chemical means of protection. To date, the most effective drugs - Aktara, Mospilan, Confidor Extra.

Sawdust is not an option

People say that if you sprinkle the ground between potato bushes with fresh pine (or birch) sawdust, the Colorado beetles begin to bypass the plantation side: they are sensitive to the smell of fresh wood. Before flowering, this should be done 1 times in 2 weeks, and after - 1 once a month. Is there any sense in this method?

- Whether the smell of beetles smells like wood or not, it is difficult to answer. In addition, the potatoes will have to be plowed several times per season, which means that the sawdust will need to be constantly poured. So this method can not be called an effective method of protection from the Colorado potato beetle.

Mulching with sawdust should rather be seen as an acceptable method of protection against weeds.

Cigarettes to deal with?

One reader said that last season the larvae of the May bug she managed to scare off with tobacco ash. Smoking relatives throughout the autumn and winter collected for her precious powder. And in the spring before planting the seedlings she poured over a handful of ashes into the holes and did not know how to grieve with the gluttonous larvae.

- Tobacco ash can benefit the garden, however, as a mineral fertilizer. But to scare off the larvae of the May bug will not help. Most likely, the larvae in the garden could become smaller due to the fact that their natural death occurred after a bad winter or disease. Mass destruction can also be caused by birds, organic and mineral fertilizers introduced, insecticides.

Recorded by Anna POYARKOVA

Readers' complaints about the invasion of such vile and persistent pests as slugs prompted me to take up the pen. I had the same problem with them until recently.

At first there were not many, but then with each season it became more and more. At first I collected them manually, but when it came to the point that in one pass between the beds I was picking up a pair of mayonnaise buckets (900 g) of these creatures, I realized that this could not continue. So soon I will have to abandon all the gardening things to "hunt" for slugs.

I decided to fight them with the help of solutions from the remnants of washing powder and shampoos with which I sprayed the plantings. The result was mixed.

On the one hand, it was only after such treatment that the slugs crawled out from under the cover of plants onto the paths (i.e., into fresh air), as they began to contract and dry out, because their mucous membrane was broken by drops of solution. On the other hand, those pests that did not creep out from the beds continued to do their dirty work.

And although their activity was no longer the same as before, they still did damage to plants. And the solutions themselves cannot be called particularly useful for planting - chemistry, whatever one may say.

And then I thought: why not try to spray the slugs with saline? After all, salt eats away their delicate bodies even faster, especially when the slugs are still small and not only that they are collected, but simply noticeable is difficult. In addition, salt does not need much for this, therefore, there will be no harm to plants from it.

Conceived - done. Having charged in a spray 1,3 l of water with 2 Art. l salt, I went to the garden in the evening. I look - yeah! The slugs came out too, they gathered for dinner. For starters, I decided to conduct an experiment on the bow, since they were clearly visible on its yellowed tips. Processed two beds. During the night, all the salt was washed away with dew and not a single plant was affected by it. But I did not find slugs on the onion.

After that, I treated the rest with onions, garlic and potatoes with a saline solution (for some reason that year, she especially liked the slugs, but I just planted new promising varieties and did not intend to lose even a small fraction of the crop). In the morning I look - not a single slug! Since then, I only began to fight them in this way. Only now has it made small changes.

Firstly, I began to use a different concentration: in 5 liters of water I breed 10 Art. l salt + 1 Art. l drinking soda.

Secondly, I spray not only the plants themselves, but also the ground under them.

Thirdly, for the preparation of the solution I take hot (about 50 °) water and not letting it cool down later, let the solution get into action (due to its high temperature the slugs die even faster).

And, fourthly, I carry out such treatments only in the evenings, after 19: 00. And so I do several times with an interval of two days.

I'm really angry at slugs! This year, even simple grass was sprayed with saline. And after all, they became very few!

Without thrips and aphids

Before flowering of roses in order to prevent against aphids, thrips, spider mites, I spray bushes with celandine infusion: 3-4 kg of raw grass (1 kg dry) pour 10l of water, I insist for two days, filter. From rosannogo sawfly, leaf rollers I use Fufanon (10 g on 10 l of water).

Valeria LYSENKO, St. Petersburg

Council specialist: if the people's funds still did not help (rarely but happens)

In the beginning of summer, especially harmful sucking and gnawing insects and spider mites become active. Use against them a systemic insecticide: Tanrek, Confidor, Aktara, Imidor, Commander.

If necessary, repeat processing after 15-20 days. Infect the flower culture and disease, coping with which will help with the treatment of drugs Rakek, Skor, Rakurs, Titul Duo (according to instructions). They have a wide spectrum of action and protect plants from damage by spotting, powdery mildew, rust, and gray rot throughout the month.

Natalia Dishuk, Cand. Biol. science

How Mom taught

I remember that my mother collected good harvests in the garden and vegetable garden, grew many flowers. From "chemistry" she had only a dust, which sometimes sprinkled potatoes from the Colorado potato beetle. I got many recipes, which I use to this day.

Cabbage and cucumbers from aphids and spider mites, she saved by infusion of crushed potato leaves (remained with the harvesting of early potatoes): 1,2 kg poured 2-3 hours 10 l of hot water, after filtering and broom sprayed plants.

Also from aphids and mites, she boiled a handful of tomato stepsons in 1 l of water for half an hour, before processing diluted 1 st. decoction in 1 l of water. I add to this composition 3 g soap for adhesion.

Against the cabbage scoop and bryanka, a third of the bucket of burdock leaves is poured hot water and after three days I spray cabbage.

From slugs in the aisles I put a board, plywood or wet rags, and then collect the pests hidden under them.

The wireworm does not like watering bushes or root crops with a solution of manganese (2-5 g per 10 L of water).

From leaf-eating caterpillars I prepare a decoction of wormwood: 1 kg of chopped herb I cook in a small amount of water after boiling 20 minutes. I cool and add 10 l of water. I spray the plants once a week.

Against the onion fly, I sprinkle onions and soil around tobacco dust, which I can mix with lime or wood ash.

TIP: In the spring, in order to fill the nutrient supply in the soil, I spill the beds with infusion of weeds. The slopstick is laid in a barrel for a third, I pour water and add 0,5-1 st.l. nitrofoski. After 2-3 days (or 5-6 days, if cool), when the infusion turns green, I spill the beds from the watering can (10 l to 1,5-2 sq. M.), And I throw the squeezes into the compost.

Natalia Kheifets, Lida

Ticks of citrus do not like

Against aphids, thrips and spider mites plants sprayed with infusion of fresh orange peels (you can take and from other citrus): 1 kg skins I pass through a meat grinder, I put it in an 3-liter jar, pour it over with water and close tightly. I insist in a dark place 5 days. Then filter, squeeze well, pour in bottles and cork.

For spraying 100 ml infusion and 40 g of household soap, I plant in 10 l of water. Ottli and thrips I process 2-3 times, against a spider mite - not less than 5 times with an interval of 5-7 days.

If I use dry crusts, I pre-soak them, and then I pass them through a meat grinder.

Love BOBROVSKAYA, Saint-Petersburg

Iodine and zelenka will increase the yield and protect against diseases

From the powdery mildew, cucumbers have long been rescued by spraying with a solution of greenery: 10 drops diluted in a bucket of water, add 2 l of whey or low-fat milk and 50 g of urea. I process three times: at the beginning of flowering, after 7 days and after another 10 days. In this season, I will certainly process the onion - I think, and it will not hurt.

On cabbage I use iodine (40 drops on 10 l of water). For 1 I pour out the solution under each plant at the beginning of the formation of the head - so they grow strong and less sick.

Ludmila ZHILINSKAYA, Mogilev

3 reviews

If you want to get an excellent crop of cabbage, then prepare such a tool.

In 3 l water dissolve the contents of 1 bubble valerian and 1 art. l. liquid soap. All carefully mix and sprinkle cabbage, which attacked the pests. This will allow her to grow without problems. And so that the heads do not deteriorate during storage, a month before harvesting, sprinkle cabbage on the beds with ammonia. Add to the 5-liter bucket 40 ml of ammonia and 2 st. l. liquid soap. After such a competent attack, the pests will not have any chance.

Earlier, my cucumbers after the first wave of harvest often died from radical decay, until I tried to pour them with a solution of greenery (10 drops on a bucket of water) - and they noticeably brightened up!

Now the plants are so watered and for prophylaxis, without waiting until they get sick. By the way, the treatment of leaves with iodine solution (10 ml per bucket of water) works in a similar way.

A neighbor in the rainy summer, the stems of cucumbers at 15 cm from the ground, greases with a solution of iodine or zelenki (1: 3 with water). He says he has two treatments.

Here, for example, to protect the onion from a gluttonous fly, used lime, diluted until the density of sour cream: before planting dipped on the bottom of the bulbs and, wasting no time in vain, lowered them into the holes. Did not help. Absolument. Tried another preplanadotchnuyu chattle - planted clay and added tar there (too, dipped the bottom of the bulbs). The result is the same. Rather, the absence of such. I mixed the ashes with soda and poured it all into the holes, dusting the feather with ashes, tobacco dust. No, the brutal appetite of onion flies does not affect all this.
Decided to move to cardinal measures. It began pouring under each bulb water with the addition of kerosene, then replaced it with carbofos, jars of vinegar in the beds set. All these tips were printed in the magazine
The fat worms are happy with life. The whole onion rot And what to do next, I will not put my mind into it. I do not want to suspect anything, but why do not these recommendations work? Probably, all these folk remedies are not in vain and are called .
The same story with moles, bears, shrews. Here, say, truck farmers almost chorus offer all sorts of turntables to make. Et alors? I made such "toys", so uninvited guests right next to their fresh moves naryli. Razorilas, bought an ultrasonic repeller - on him these animals zero attention. Chernokoren planted, too, to no avail. In yet another room, alarm clocks were offered to be buried in the ground. Okay, I have nothing to lose, why not try? I tried it. And moles like digging the ground for their own pleasure, they also dig.

From the mice, the dacha's offer to put a rosemary, pieces of burnt felt boots, but it's all nonsense-they gnawed on my potatoes and gnaw them. And birds also do damage in the garden. Why then grow cherries and irgus? How the flock will fly, and the branches are empty, even you will not have time to try (if only from the ground which berries you pick).
The same story with a bear. The magazine gave a lot of advice. I've tried everything (I will not describe recipes, either), nothing helps. Somehow they suggested that you water the planting with valerian, but you can only treat one bed instead of 10 acres. Now, if you put a purchase poison into the mink, after that you'll find some dead pests. And so - it's useless. The same potatoes already do not want to be planted.