Jardin

Compostage à la maison

En réalité, vos déchets pourraient être un trésor - au sens environnemental.

Selon l'EPA, les déchets de cuisine et de jardin représentent environ 30% de nos déchets. Grâce à un processus appelé compostage, vous pouvez recycler tous ces déchets en une matière organique riche qui peut être utilisée comme engrais de plante. ton jardin grandit.

Le compostage est non seulement bon pour l'environnement (le fait d'enlever ce matériau dans les décharges peut aider à réduire la quantité de méthane libérée dans l'air), mais c'est aussi un projet amusant pour votre maison: vous pouvez le faire dans votre jardin ou même dans votre cuisine. .

«Lorsque vous le constatez vous-même, cela crée une dépendance», a déclaré Justin Young, directeur de l’éducation nutritionnelle à la High Plains Food Bank à Amarillo, au Texas. Sa femme et lui compostent depuis des années, à la maison comme au travail, où ils gèrent le jardin pour la banque alimentaire. Voyant qu’une grande partie des déchets de l’Amérique est un produit alimentaire, Young encourage tout le monde à le composter.

Intéressé d'essayer? Voici ce que vous devez savoir sur le processus:

Merci!

Nous sommes sur Facebook et Instagram. Suivez-nous pour les dernières nouvelles, événements et événements

De mon précédent billet, vous aurez vu que le gouvernement offre peu d'options au public en matière de gestion du gaspillage alimentaire. Mais nous pouvons prendre les choses en main, en commençant par nos propres cuisines.

Qu'est-ce que le compost?

Les aliments peuvent être recyclés sous forme de compost riche en éléments nutritifs en tant que conditionneur de sol et engrais, et constituent une source potentielle de biocarburant. Le Dr George Woodman, l'un des fondateurs de la Tenghoi Conservation Organization, responsable du programme de compost communautaire de Hong Kong dans les écoles et les petites communautés, explique que le gaspillage alimentaire est une ressource précieuse. "Vous ne pouvez pas acheter ou vendre des déchets alimentaires non transformés, mais le compost traité est une marchandise", explique-t-il.

Le compost est le résultat de la décomposition de la matière organique, qui se fait par digestion bactérienne. Cette digestion peut avoir lieu avec ou sans oxygène, respectivement appelés compostage «chaud» aérobie et compostage «frais» anaérobie. Le compost est souvent utilisé dans les jardins et les fermes, en particulier dans les pratiques de culture biologiques ou durables. Grace Yeung, responsable de la certification à l'Organic Resource Centre Certification de Hong Kong, l'une des sociétés émettrices de la certification biologique à Hong Kong, affirme que «les entreprises certifiées peuvent utiliser leurs propres déchets alimentaires et le compost produit», même si les aliments n'étaient pas cultivés selon les normes biologiques «étant donné que le facteur de risque de contamination est relativement faible».

Comment puis-je composter à la maison?

La plupart des gens pensent que le compost est un tas de terre, de vers et d’écorces de fruits à l’arrière du jardin qui sont laissés à se décomposer et qu’ils peuvent ensuite être réintroduits dans le jardin comme engrais. Pour la plupart d'entre nous à Hong Kong, le compostage et le jardinage sont des fantasmes idylliques, mais cela peut être fait. Voici vos options:

Créer un mini compost à la maison

Si vous avez une sorte d'espace extérieur, que ce soit un balcon ou une terrasse, tout ce dont vous avez besoin est une corbeille, de la terre et du papier journal ou des feuilles séchées. Un long bâton ou un râteau pouvant vous permettre de remuer le compost aiderait aussi.

Ajoutez une couche de terre et de papier journal déchiré au fond de la corbeille et commencez à ajouter les déchets alimentaires. Au fur et à mesure que les déchets s'accumulent, ajoutez plus de papier journal et de feuilles. Mélangez-le au moins une fois par jour pour le garder aéré, car la bactérie qui décompose le compost a besoin d’air. Une fois en action, le mélange est maintenu relativement sec avec du papier journal et des feuilles, il ne sent pas. Dans quelques semaines, vous aurez votre compost terminé, prêt pour votre jardin d'herbes aromatiques ou vos pots de fleurs.

La méthode bokashi

Bokashi est une méthode japonaise qui prétend accélérer le processus de décomposition en utilisant un produit combinant des microorganismes brevetés avec une base de carbone (sciure de bois, son de riz ou similaire). Le produit breveté ne fait que «mariner» les déchets alimentaires, il doit donc retourner dans le sol pour se décomposer complètement. À moins que vous n'aimiez l'idée de creuser des trous le long de votre chemin de randonnée pour enterrer vos déchets de bokashi, les planteurs sont une option viable pour l'habitant de l'appartement. Placez une couche de terre au bas de la jardinière, ajoutez le contenu de la corbeille à bokashi, puis recouvrez-la d'une couche de terre. Laissez reposer pendant environ une semaine pour que votre jardinière soit prête pour le jardinage normal. Notez cependant que, même si la poubelle Bokashi elle-même est étanche à l’air et ne dégage aucune odeur, l’ouverture de la poubelle est un tout autre problème. Préparez-vous pour une puanteur.

Livrez vos déchets alimentaires à une ferme locale

Si vous connaissez une ferme biologique locale et y accédez régulièrement, l'un des moyens les plus faciles de composter serait simplement de collecter les déchets alimentaires dans des récipients hermétiques et de les remettre à votre agriculteur.

À la ferme communautaire Mapopo de Fanling, on peut voir plusieurs monticules de compost recouverts de feuilles de plastique pour les protéger du soleil, en train de mûrir sur le sol. Chi-ho, un agriculteur à temps partiel d'une vingtaine d'années, me dit qu'il collecte les déchets alimentaires de la communauté locale, cha chaan teng, tisanes et maisons. Ceci est combiné avec de la matière "sèche", telle que les feuilles mortes des arbres, qu’ils ramassent auprès des balayeurs.

Acheter une petite machine à compost

Des petites machines de la taille d'une poubelle sont disponibles sur le marché. Celles-ci offrent un moyen presque sans effort et sans odeur de traiter les déchets alimentaires en appuyant simplement sur un bouton. Cependant, ils ne sont généralement pas bon marché et ne font pas attention à la consommation d’énergie - il n’ya aucun intérêt à gérer le gaspillage alimentaire si vous augmentez considérablement votre consommation de combustibles fossiles.

Demandez à votre école ou à la communauté locale d’installer une machine à compost plus grande

Le projet du Dr. Woodman, Hong Kong Community Compost, installe de grandes machines à compost dans les écoles pour traiter les déchets alimentaires des cantines et des familles de l’école. Le compost fini est utilisé pour les jardins scolaires et transporté dans des fermes biologiques locales. À son tour, la communauté scolaire peut commander des légumes directement aux fermes.

Lorsque l'International Christian School a emménagé dans ses nouveaux bâtiments à Sha Tin en 2010, Shawn Bensey, enseignant de troisième année à l'école, en collaboration avec la communauté scolaire, a commencé à travailler avec Woodman pour mettre en place le programme sur leur campus. Avec 1100 étudiants et 200 membres du personnel, l’école produit environ 300 litres de déchets alimentaires par semaine. Le compost, qui dure environ un mois, ira dans les jardins de l’école, que Bensey espère développer pour devenir un «aménagement paysager incroyablement comestible», ainsi que pour les agriculteurs biologiques locaux. Plusieurs écoles et communautés sont actuellement en pourparlers avec Woodman pour mettre en place le système.

Faites pression sur votre immeuble résidentiel

Vous pouvez également commencer à votre propre bâtiment résidentiel ou complexe. En 2011, un fonds de 50 millions de dollars intitulé «Projets de recyclage des déchets de cuisine dans les logements» a été mis en place dans le cadre du Fonds pour l’environnement et la conservation du gouvernement de Hong Kong afin d’encourager les complexes résidentiels à installer leur propre composteur. Les organisations de propriétaires, les sociétés de propriétaires, les organisations de résidents ou les sociétés de gestion immobilière sont éligibles. Malheureusement, jusqu'à présent, il n'y a eu que 11 demandes.

Même avant la mise en place du fonds gouvernemental, des complexes résidentiels privés, tels que Park Island, Leighton Hill et YOHO Midtown, ont commencé à traiter les déchets alimentaires de leurs résidents.

Récemment, en réponse au projet du Gouvernement de construire l’incinérateur de déchets Shek Kwu Chau mentionné précédemment près de leur domicile, les habitants de l’île de Cheung Chau ont mis en place un système de traitement des déchets alimentaires pour leur propre communauté.

Quelle que soit la méthode choisie, rappelez-vous que l'eau n'est pas propice au processus de compostage et peut entraîner des mauvaises odeurs et d'autres parasites. Essayez donc de sécher le plus possible vos déchets alimentaires avant de les traiter.

Quelle que soit la manière dont le compost est créé, sa stabilité biologique (Woodman dit qu'il se conservera «indéfiniment») signifie qu'il peut être facilement transporté. Même si vous n’avez pas de jardin, les plantes de votre jardinière ou parc public vous en seront reconnaissants.

Traditionnellement, les économistes voient dans l’augmentation de la production un signe de prospérité et l’augmentation des déchets n’est qu’un effet secondaire, voire une preuve. À l'ère postindustrielle, l'indicateur de progrès devrait peut-être être jugé en fonction de l'efficacité avec laquelle la société peut régénérer des produits de valeur à partir de déchets.

Comment composter

Tout comme les humains, les plantes ont besoin de nutriments pour s'épanouir et être en bonne santé. Le compost est l’un des moyens les plus simples de fournir ces nutriments essentiels à nos plantes. Le compost se présente sous différentes formes, du fumier animal aux déchets de jardin, même l'herbe que vous tondez sur votre pelouse peut être utilisée pour nourrir vos plantes.

Les magasins de bricolage vendent du compost dans des sacs de tailles différentes. Ils sont généralement situés à l'extérieur, dans leur jardin. Ce compost est généralement du fumier de bouvillons ou de bœufs, mais il en existe d'autres.

Heureusement, vous pouvez faire votre propre compost à la maison et ce n’est pas très difficile. Vous pouvez créer un bac à compost à partir de résidus de jardinage, de restes de nourriture et même de motifs de votre café du matin.

Comment composter dans votre jardin

  • 1. Parlez à vos voisins

"Si vous allez faire du compostage à l'extérieur, parlez à vos voisins si vous pensez qu'ils vont avoir des problèmes avec cela", a déclaré Young. Parfois, il y a une odeur, bien que si vous vous en occupez correctement, il ne devrait pas y en avoir.

"Vous pouvez aussi voir s’ils seraient intéressés à le faire avec vous", at-il dit. "Vous pouvez en tirer davantage en travaillant avec les gens qui vous entourent." Par exemple, si vous avez beaucoup de déchets de jardin riches en carbone et pas assez de déchets alimentaires riches en azote, le ratio peut être gâché (nous y arriverons) en une minute), le rendant plus difficile à composter.

  • 2. Choisissez votre bac

Vous pouvez acheter un bac de compostage dans votre centre de jardinage local ou, dit Young, il existe de bonnes idées en ligne pour créer les vôtres.

«Assurez-vous simplement que vous avez une ventilation adéquate», a-t-il dit. "Sinon, vous pourriez tuer les bactéries nécessaires au processus." Il recommande également de ne pas placer le bac à proximité d'organismes nuisibles, comme près d'une maison abandonnée infestée de souris.

  • 3. Commencer à superposer

Ce site est protégé par recaptcha Politique de confidentialité | Conditions d'utilisation

Un moyen facile de se souvenir de cette étape est qu’il existe des couches vertes et brunes et que vous souhaiterez alterner entre les deux.

  • Le vert désigne les éléments riches en azote. Par conséquent, vos restes de cuisine à base de plantes, votre herbe, vos mauvaises herbes, etc.
  • Le brun désigne les éléments à base de carbone, à savoir les feuilles mortes, les copeaux de bois, la paille, etc.

"Vous allez lire environ un million de ratios différents que les gens suggèrent", a déclaré Young. «Mais vous pouvez rendre ce processus aussi rapide ou lent que vous le souhaitez en utilisant différents rapports de matériaux. Plus vous utilisez de matériaux, mieux c'est. ”

Lui et sa femme enseignent aux gens à faire un rapport simple 50/50, en mettant une couche verte, puis une couche brune, et en la maintenant humide avec de l'eau (cela devrait ressembler à une éponge essorée). Conservez un petit seau de compost sur le comptoir de la cuisine et ajoutez chaque jour des déchets à la pile, en veillant à les recouvrir d'une couche de brun pour éviter d'attirer les nuisibles.

Le cycle des vers dans la nature

Les vers vivent dans deux plateaux fermés d’une ferme pesant chacun 60 kilogrammes. Par conséquent, porter un tel "ver" même à son mari, Andrew. Et comme les prospecteurs s’efforcent toujours de monter, le plateau du bas, quand ils l’entraînent et s’en sortent, leur est enlevé. Libéré de biohumus, rempli d'humus ordinaire et mis au rebut après un certain temps, déjà peuplé de vers. Pour eux, un signal pour le développement d'un nouvel espace devient la nourriture.

Une telle «circulation des vers dans la nature» est obtenue. Et sans odeurs désagréables. En été, une maison avec des prospecteurs peut être installée sur un balcon, mais uniquement pour que les rayons du soleil ne tombent pas dessus.

PARFAIT "ANIMAUX DOMESTIQUES"

Les prospecteurs de vers ne tombent pas malades et ils n’ont pas d’épidémie.

Ils ne peuvent pas devenir une source d'infection et ne dégénèrent pas.

Ils ne quittent le lieu de l'alimentation nulle part, et ils n'ont pas besoin de lumière pour la vie.

En un mot, ce sont des animaux de compagnie idéaux: les pantoufles ne rongent pas et vous n’avez pas besoin de les promener matin et soir. Et comme ils n'ont pas besoin de lumière, un vermicomposteur peut même être placé dans le garde-manger ou dans le couloir.

Maîtrise du ver

Il est possible d’acheter une mini ferme d’élevage de vers, mais il est facile de fabriquer l’une des trois boîtes en plastique opaque par vous-même. Dans deux d’entre eux (dans les parois inférieures et latérales), à l’aide de poinçons ordinaires, faites plusieurs dizaines de trous pour l’échange d’air.

En conséquence, vous obtenez un ver à trois étages. Au premier étage, il y aura un «local non résidentiel» - un conteneur sans trous pour recueillir le liquide utile. Aux deuxième et troisième étages, il y aura des plateaux de travail percés de trous dans lesquels vous installerez le stock reproducteur de vers. Tous les nouveaux colons feront: des vers californiens spécialement élevés, des prospecteurs nationaux, du compost et des vers ordinaires pour la pêche.

La chose principale - ne pas oublier de fermer le vermicomposter avec un couvercle opaque sur le dessus. Les habitants clandestins préfèrent travailler dans le noir et en paix. Pour l’hiver, un vermifarm peut être transporté dans un appartement, pendant lequel vous pourrez préparer plusieurs dizaines de kilogrammes des engrais les plus précieux pour votre pavillon d’été préféré.

Répondez à notre quiz pour trouver le One Green Thing que vous pouvez faire pour la planète

Remarque: les débutants devraient éviter d’ajouter de la viande et des produits laitiers à la pile, car les parasites et les odeurs pourraient poser problème si la température ne convient pas. De plus, le pain prend trop de temps à composter et peut attirer des créatures. Commencez petit avec des fruits et des légumes.

  • 4. remuer

Une fois que la pile est construite - avec le bon ratio carbone, azote, air et eau - elle commence à chauffer. "Vous pouvez simplement continuer à vérifier ou mettre un thermomètre à viande là-bas pour regarder la température monter", a déclaré Young, ajoutant qu'il devrait atteindre 140 à 160 degrés. "Lorsque la température commence à baisser, remuez-le et il va chauffer à nouveau." Répétez ce processus.

Lorsque la pile cesse de chauffer, elle doit ressembler à de la saleté - brun foncé et friable avec une odeur de terre (donc… pas comme des déchets alimentaires) - et être complétée. Les systèmes hautement gérés, tels que la méthode Berkeley, peuvent être complets au bout de 18 jours ou si vous les empilez et attendez, ils peuvent aller de plusieurs mois à un an, en fonction de la quantité de pluie que vous recevez et de la composition du tas.

Comment composter sans cour

  • 1. Vérifier les programmes parrainés par la ville

De nombreux endroits, y compris New York, San Francisco et Boston, ont un programme de compostage communautaire dans lequel la ville fournira des bacs pour déposer vos déchets. Si vous faites cela, procurez-vous un petit bac de compostage dans votre cuisine et utilisez des sacs spéciaux compostables (tels que des BioBags) pour tapisser le récipient.

  • 2. Achetez ou fabriquez votre propre bac à compost

Il existe de nombreuses options de compostage dans votre appartement - aucune cour requise.

Internet propose de nombreuses options de compostage adaptées aux appartements, notamment ce bac EcoCrock et ce bac OXO Good Grips. Voici un guide de bricolage pour créer le vôtre en utilisant un récipient, de la terre et du papier journal. Et si vous vous sentez courageux, vous pouvez en créer un avec les vers à compost, comme le font Young et son épouse.

«Commencez petit et allez lentement», a déclaré Young à propos de cette méthode. «C’est vraiment facile d’aller en ligne et de voir un événement spécial sur 50 kilos de vers. Mais vous voulez savoir comment votre système va s’intégrer à votre style de vie. Rassemblez tout ce que vous prévoyez de mettre pendant quelques jours pour déterminer le montant moyen que vous ajouteriez quotidiennement. Les vers à composter mangent leur poids chaque jour. Vous devez donc acheter la même quantité de vers que les déchets que vous ramassez », a-t-il déclaré, ajoutant que vous pourrez toujours augmenter le nombre de vers ultérieurement. Encore une remarque à propos des wigglers rouges, comme on les appelle: Young dit qu’ils n’aiment pas les choses épicées, évitez donc de les nourrir, comme des jalapenos, de l’ail ou des oignons.

  • 3. Utilisez le contenu des bacs pour les pots ou apportez-le au centre de compost de votre communauté

Lors du compostage dans votre appartement, vous disposez de quelques options pour utiliser le contenu.

Une fois par semaine, vous pouvez apporter votre bac à votre centre de compostage communautaire pour le vider. Le compost créé dans les bacs communautaires va souvent dans les parcs, jardins et autres zones où vous et votre entourage pouvez profiter du fruit de votre travail!

Si vous préférez utiliser le compost vous-même, vous devrez attendre que les déchets se transforment en sol. À ce stade, n'hésitez pas à l'ajouter à vos pots de plantes. Nous recommandons même d'essayer d'utiliser votre sol avec l'une de ces plantes que vous ne pouvez pas tuer (à moins que vous essayiez vraiment, vraiment fort).

La ligne de fond? Il existe de nombreuses variantes de compostage, et vous trouverez la meilleure méthode pour vous une fois que vous aurez commencé à l’essayer. C’est non seulement une façon amusante de travailler en famille, mais vous contribuez également à la protection de l’environnement et à la fabrication de compost de qualité pouvant être utilisés comme éléments nutritifs pour vos plantes ou donnés à un jardin communautaire local.

Cette histoire a été publiée le 20 avril 2016.

1) Choisissez un endroit approprié

Cela peut être la partie la plus délicate de la procédure. Choisir un bon emplacement pour faire votre compost est essentiel. L'emplacement idéal doit être éloigné de votre maison principale, si cela sent trop mauvais. En outre, l'endroit ne devrait pas être trop ensoleillé ou ombragé avec un accès facile à l'eau et à l'air. Vous pouvez soit creuser une fosse à cet effet ou utiliser un bac.

2) Commencez à ajouter vos matériaux-

Tous les restes de légumes peuvent aller dans la fosse à compost. Des coquilles d'oeufs peuvent également être ajoutées. Les déchets de votre jardin tels que les feuilles ou l'herbe coupée peuvent constituer un bon matériau de compostage. Fait intéressant, les journaux peuvent également être ajoutés. Le fumier est essentiel dans le mélange, mais assurez-vous qu'il provient uniquement d'animaux nourris à l'herbe, car les déchets d'animaux carnivores contiennent des microbes nocifs.

Les copeaux de bois constituent également un excellent ajout. Il est important que les matières brunes et vertes soient dans des proportions égales avec suffisamment d’eau pour permettre la reproduction de bonnes bactéries.

3) Gardez un œil attentif-

Maintenant que vous avez démarré le processus, il est important de le maintenir. Le compost doit être retourné chaque semaine pour aérer le mélange et laisser de la place aux bactéries en croissance. Continuez à ajouter de l'eau aussi bien. Assurez-vous simplement que le mélange n'est pas trop mouillé ou trop sec.

Au cours des 2-3 prochains mois, votre compost peut être prêt lorsqu'il est semi-sec et qu'il dégage une agréable odeur de terre. Vous pouvez mélanger le compost riche en nutriments avec le sol et donner à vos plantes le parfait apport en nutriments.

Ce sont les choses que vous devriez vous rappeler -

Il est courant de faire des erreurs en faisant un compost. Voici quelques points à garder à l’esprit pendant le processus.

1) Vous pouvez noter que votre mélange de compostage devient moins volumineux à mesure que le temps passe. Ne vous contentez pas d'ajouter plus de matières au compost.

2) Il est important de maintenir la bonne température de votre fosse de compostage, car cela facilite la multiplication des bonnes bactéries.

3) Vous pouvez ajouter de la bouse de vache bien mûrie pour aider à démarrer votre processus de décompostage, car l'azote dans la bouse décomposera la question plus tôt.

4) Il peut être sage de déchiqueter tout ce que vous ajoutez au compostage en morceaux plus petits. Plus les morceaux sont petits, plus ils vont se fragmenter rapidement.

5) Si vous trouvez que la matière à composer est trop humide, vous pouvez y ajouter un peu de matière brune et sèche.

6) S'il fait trop chaud, essayez d'ajouter du matériel vert pour baisser la température.

Faire votre propre compost est certainement un bon moyen de réutiliser vos déchets et d'éviter les produits chimiques indésirables.

Pourquoi devrais-je composter?

C’est l’un des moyens les plus efficaces de réduire au minimum la quantité de déchets que votre famille envoie à la décharge. Environ 30% de ce que nous jetons sont des restes de nourriture et des résidus de jardin, indique l'EPA. Non seulement cela réduit le méthane, facteur majeur du réchauffement de la planète, mais le compostage permet également de contrôler les odeurs. Et le plus gros gain? Vous serez laissé avec un engrais riche vous pouvez l'utiliser dans votre propre jardin ou faire un don à votre cause préférée.

Giardini a terrazza sur la Costa Azzurra

Comme nous l'avons mentionné, le compostage est une activité bénéfique complète. Il s'agit principalement d'un conditionneur de sol qui fournit aux plantes une nourriture riche en nutriments, ce qui favorise une croissance saine. Cela signifie que toutes vos plantes intérieures et extérieures sont entretenues. Au cours de ce processus, des organismes utiles sont également introduits dans le sol pour décomposer les matières organiques et prévenir les maladies des plantes. C'est une alternative naturelle aux engrais chimiques et beaucoup plus respectueuse de l'environnement.

Le compostage est également bénéfique pour éliminer les déchets. Tout d'abord, il recycle vos propres déchets de cuisine et de jardin, qui peuvent représenter jusqu'à 30% de vos déchets. C’est beaucoup de déchets traités! Le compost réduit également les déchets des sites d'enfouissement et aide à résoudre le problème des sites d'enfouissement surchargés et en croissance constante.

Enfin, un tas de compost est un moyen infaillible d'attirer des animaux sauvages dans votre jardin. Voici plus: Moyens faciles d'attirer la faune dans votre jardin.

Que peut-on composté?

Comme vous le constaterez, il existe une multitude de déchets ménagers différents qui peuvent être compostés. Ces articles sont soit décomposés en carbone ou en azote. Les articles compostables comprennent les restes de table, les coquilles d'œufs, les restes de fruits et de légumes, l'herbe coupée, les feuilles, les mauvaises herbes des jardins, les plantes, les élagages d'arbustes, le foin, la paille, les aiguilles de pin, les boutures de fleurs, le varech, les algues, les cendres de bois, le fumier de poulet, le fumier de poulet, le terreau de café feuilles, papier journal (pas de papier glacé!), papier et carton déchiquetés, épis ou tiges de maïs, charpie de la sécheuse, sciure de bois et copeaux de bois. Comme vous pouvez le constater, il existe une assez grande variété d’articles!

Un bon conseil est d'ajouter de la terre de jardin à votre tas de compost, ce qui masquera les odeurs et accélérera le processus de compostage. De plus, ne compostez pas de viande, d'os ou de poisson, car ceux-ci attireront les parasites. Évitez les produits pouvant contenir des résidus nocifs, tels que les pelures et les écorces de fruits (pesticides) et la sciure de bois sur laquelle des huiles pour machines pourraient avoir été tamponnées.

Fumier

Tout d’abord, tous les déchets animaux ne peuvent pas être utilisés pour le compostage. L’animal ne peut pas être un «mangeur de viande». Par conséquent, l’ajout des dépôts de Fido dans la cour n’est pas une utilisation acceptable pour le compostage. La meilleure façon de savoir si vous pouvez utiliser le fumier d’un animal particulier pour le compostage est de voir ce qu’il mange. Pour nous, nous utilisons le fumier du cheval car il mange de l’herbe et des céréales, ainsi que des pommes occasionnelles, mais pas une poitrine de poulet comme le feraient nos chiens. En parlant de poulets, nous utilisons leur fumier parce qu’ils sont nourris au maïs et à tous les insectes qu’ils trouvent errants dans la cour.

Pour utiliser avec succès du fumier animal pour nourrir vos plantes, vous devez le laisser «cuire» un peu. En gros, cela signifie que le fumier doit se décomposer avant de pouvoir être utilisé sans danger pour vos plantes. Mettre du fumier frais sur une plante peut les brûler et causer des dommages importants, surtout lorsque vous utilisez du fumier de poulet.

La meilleure façon d’aider à la décomposition du fumier est de l’empiler. Vous pouvez créer une pile de fumier pour les plus gros animaux, mais les plus petits auront besoin d'un bac pour aider à tout empiler.

Nous avons acheté deux bacs à compost portables et ajustables à la quincaillerie. Je ne me souviens pas combien ils coûtent, mais ils n’étaient pas chers du tout. Nous utilisons ces bacs circulaires pour le fumier de poulet et la paille du poulailler, nous ajoutons également dans nos restes de cuisine.

Comment puis-je mettre en place un bac ou une pile de compostage?

Choisissez un espace extérieur pour votre compost - vous avez besoin d'au moins 3 pieds carrés d'espace - et un bac. Un bac fermé est un bon choix si vous êtes inquiet de l'apparence (ou de l'odeur) de votre tas de compost! Vous pouvez facilement créer un conteneur, en commander un en ligne (comme le best-seller de FCMP Outdoor) ou en acheter un dans votre quincaillerie ou dans votre magasin de jardinage. Recherchez un bac d'environ 3 pieds de diamètre et pas beaucoup plus grand que votre taille. Utilisez du grillage ou des clôtures pour protéger votre bac contre les animaux tels que les ratons laveurs (ou même le chien du voisin).

Étape 1 - Choisissez votre site de compostage

Avant de faire quoi que ce soit, vous devrez sélectionner l’endroit dans votre jardin où ira votre bac de compostage. Trouver le lieu idéal peut être un défi, mais voici quelques conseils pour vous aider à choisir le meilleur site:

  • Gardez le compost à l'écart des voisins - Même avec un entretien approprié, les bacs à compost peuvent dégager une odeur moins qu'agréable, en particulier en fonction des aliments et des matières que vous gardez> Gardez le compost à l'écart des animaux domestiques - Si vous avez des animaux domestiques, en particulier des chiens, vous voudrez vous assurer que votre compost est à l'abri de vos animaux domestiques. Certains fruits et légumes courants peuvent être toxiques pour les chiens et les autres animaux. Vous ne voulez pas non plus que votre crotte de chat ou de chien se retrouve dans votre bac à compost. Non seulement cela, mais la dernière chose que vous voulez, c'est que votre chien renifle et lèche son chemin à travers votre bac à compost!
  • Essayez de trouver un endroit avec une bonne circulation d'air - Le flux d’air est important pour que votre compost reste le plus «frais» possible et pour que les micro-organismes reçoivent la quantité appropriée d’oxygène nécessaire à leur travail.
  • Choisissez un endroit ombragé près de l'accès à l'eau - Vous voulez vous assurer que votre compost ne "cuit" pas au soleil, surtout pendant les longues et chaudes journées d'été. Essayez de trouver un endroit qui a au moins une partie de l'ombre pendant la journée (et une partie du soleil aussi - pour l'hiver!) Vous voudrez également vous assurer que votre compost est proche d'une source d'eau, car l'humidité est très importante. une partie du processus de compostage.

Étape 2 - Choisissez (ou faites) votre corbeille

Une fois que vous avez trouvé votre endroit idéal, il est temps de choisir (ou de faire) votre bac idéal!

Si vous aimez les projets de bricolage, créer votre propre corbeille à compost peut être très amusant. Si vous souhaitez créer un bac à compost pouvant contenir beaucoup de matières organiques, vous pouvez envisager de créer votre propre bac à compost en bois. Ces bacs peuvent être personnalisés pour vos besoins spécifiques et uniques. Vous pouvez même créer un bac à compost en bois avec plusieurs compartiments! Cela ne tient qu'à toi. Si cela vous semble intéressant, consultez ce guide pratique de DIY Network!

La plupart des propriétaires choisissent toutefois d’acheter un bac ou d’utiliser un vieux récipient en plastique. En effet, de nombreux propriétaires n'ont besoin que d'un petit récipient à compost et que les récipients en plastique nécessitent moins d'entretien que le bois, qui peut pourrir ou attirer les insectes.

Vous pouvez également choisir d'acheter un conteneur en plastique (ou un autre type) de compostage, un conteneur conçu pour le compostage à domicile.

Les avantages de ces contenants par rapport à un contenant en plastique ordinaire sont que vous n’avez pas à le modifier du tout. Il suffit de le mettre en place et c'est parti! Avec les contenants en plastique bricolage, vous devrez toujours percer des trous et en découper des morceaux pour assurer une bonne aération.

Si vous choisissez de créer le vôtre, Planet Natural vous recommande de créer un bac de 3 x 3 x 3 pieds - vous voulez vous assurer que votre pile peut toujours générer sa propre chaleur, mais elle n’est pas si grosse que vous aurez du mal à la retourner.

Bacs de compostage

Nous savons tous que nous gaspillons de la nourriture, probablement tous les jours. Nous ne voulons pas, nous oublions simplement les restes dans le réfrigérateur ou avons laissé ce fruit frais devenir trop mûr à notre goût (combien de bananes noires avez-vous dans votre cuisine?). Ma famille n'est pas à l'abri. heureusement, nous avons généralement des projets concernant nos déchets de nourriture non comestibles, notre bac à compost.

Semblable à la règle ci-dessus concernant l'utilisation de fumier d'animaux nourris à la viande, veuillez ne pas utiliser de viande ou de produits laitiers dans votre bac à compost. Non seulement ça sent vraiment mauvais, mais ça peut attirer de petits animaux que vous ne voudrez peut-être pas, sans compter qu'ils ne se décomposent pas efficacement.

Les fruits et les légumes, le café moulu, etc.

Notre petite corbeille à compost ne s’y ajoute pas autant depuis que nous avons tous nos animaux. Nous donnons généralement aux animaux une première part de tout ce qu’ils trouveraient savoureux dans la cuisine. Les chevaux adorent les écorces de melon d'eau et les restes de maïs égrené. Les poules mangent des baies et des tomates. Nos petites chèvres sont difficiles, mais elles apprécient tout de même une friandise, si vous les leur donnez à la main.

Vos options de compostage ne se limitent pas à la cuisine, les déchets de jardin fonctionnent également. Le truc pour utiliser les résidus de jardin est de mélanger des matériaux secs et humides. Un exemple de matière sèche serait les feuilles mortes qui sont fragiles ou les aiguilles de pin. Les matières humides seraient des tontes fraîches ou des feuilles qui ne sont pas encore racornies.

Combien de temps dure le compostage?

En quelques semaines, vos restes de nourriture se transformeront en sol. Retournez votre mélange toutes les semaines ou toutes les deux semaines avec une pelle ou une fourchette pour le mélanger. Si vous ne constatez pas de progrès au bout de quelques semaines, ajoutez plus de matière «verte» et assurez-vous de garder le tas humide. Si c'est mauvais et humide, ajoutez plus de matière "brune" et retournez le compost plus souvent. En outre, séparez tous les gros matériaux (comme les branches) pour que l'air circule. Votre compost est prêt quand il ressemble et sent le sol!

Faire du compost

Comment composter

Tout comme les humains, les plantes ont besoin de nutriments pour s'épanouir et être en bonne santé. Le compost est l’un des moyens les plus simples de fournir ces nutriments essentiels à nos plantes. Le compost se présente sous différentes formes, du fumier animal aux déchets de jardin, même l'herbe que vous tondez sur votre pelouse peut être utilisée pour nourrir vos plantes.

Les magasins de bricolage vendent du compost dans des sacs de tailles différentes. Ils sont généralement situés à l'extérieur, dans leur jardin. Ce compost est généralement du fumier de bouvillons ou de bœufs, mais il en existe d'autres.

Heureusement, vous pouvez faire votre propre compost à la maison et ce n’est pas très difficile. Vous pouvez créer un bac à compost à partir de résidus de jardinage, de restes de nourriture et même de motifs de votre café du matin.

Fumier

Tout d’abord, tous les déchets animaux ne peuvent pas être utilisés pour le compostage. L’animal ne peut pas être un «mangeur de viande». Par conséquent, l’ajout des dépôts de Fido dans la cour n’est pas une utilisation acceptable pour le compostage. La meilleure façon de savoir si vous pouvez utiliser le fumier d’un animal particulier pour le compostage est de voir ce qu’il mange. Pour nous, nous utilisons le fumier du cheval car il mange de l’herbe et des céréales, ainsi que des pommes occasionnelles, mais pas une poitrine de poulet comme le feraient nos chiens. En parlant de poulets, nous utilisons leur fumier parce qu’ils sont nourris au maïs et à tous les insectes qu’ils trouvent errants dans la cour.

Pour utiliser avec succès du fumier animal pour nourrir vos plantes, vous devez le laisser «cuire» un peu. En gros, cela signifie que le fumier doit se décomposer avant de pouvoir être utilisé sans danger pour vos plantes. Mettre du fumier frais sur une plante peut les brûler et causer des dommages importants, surtout lorsque vous utilisez du fumier de poulet.

La meilleure façon d’aider à la décomposition du fumier est de l’empiler. Vous pouvez créer une pile de fumier pour les plus gros animaux, mais les plus petits auront besoin d'un bac pour aider à tout empiler.

Nous avons acheté deux bacs à compost portables et ajustables à la quincaillerie. Je ne me souviens pas combien ils coûtent, mais ils n’étaient pas chers du tout. Nous utilisons ces bacs circulaires pour le fumier de poulet et la paille du poulailler, nous ajoutons également dans nos restes de cuisine.

Fumier De Cheval

Bac à compost

Composteur

Fabriquez-vous du compost à la maison?

Bacs de compostage

Nous savons tous que nous gaspillons de la nourriture, probablement tous les jours. Nous ne voulons pas, nous oublions simplement les restes dans le réfrigérateur ou avons laissé ce fruit frais devenir trop mûr à notre goût (combien de bananes noires avez-vous dans votre cuisine?) Ma famille n'est pas à l'abri heureusement, nous avons généralement des projets concernant nos déchets de nourriture non comestibles, notre bac à compost.

Semblable à la règle ci-dessus concernant l'utilisation de fumier d'animaux nourris à la viande, veuillez ne pas utiliser de viande ou de produits laitiers dans votre bac à compost. Non seulement ça sent vraiment mauvais, mais ça peut attirer de petits animaux que vous ne voudrez peut-être pas, sans compter qu'ils ne se décomposent pas efficacement.

Les fruits et les légumes, le café moulu, etc.

Notre petite corbeille à compost ne s’y ajoute pas autant depuis que nous avons tous nos animaux. Nous donnons généralement aux animaux une première part de tout ce qu’ils trouveraient savoureux dans la cuisine. Les chevaux adorent les écorces de melon d'eau et les restes de maïs égrené. Les poules mangent des baies et des tomates. Nos petites chèvres sont difficiles, mais elles apprécient tout de même une friandise, si vous les leur donnez à la main.

Vos options de compostage ne se limitent pas à la cuisine, les déchets de jardin fonctionnent également. The trick for using yard waste is to mix dry and wet materials. An example of dry materials would be dead leaves that are brittle or pine needles. Wet materials would be fresh grass clippings or leaves that haven’t shriveled up yet.

Compost Pile

Making Compost

If you pile up the materials you are composting heat will be generated in the middle of the pile. Typically you will see or at least feel the heat when you turn the pile. We usually turn our compost pile every few weeks so everything has a chance to break down at consistent rates.

The heat is a byproduct of the decomposition process that the organic materials are going through to create your compost.

You will know when the compost is ready to use because it will look very similar to regular dirt. It may sound a little bit odd but it is true. Breaking into a pile of compost and shoveling out dirt is all of the validation that you need that your composting effort was successful.

How can I use my compost?

Incorporate it into your garden beds or sprinkle it on top. Remember, compost is not a replacement for your soil, but rather acts as a natural fertilizer to nurture your soil and plants, so add it a couple of times a year for best results.

Step 3 — Add Your Materials

Once your bin is ready to go, you can immediately add your materials! You’ll want to start creating compost right away, and that is not too hard to do! However, there are certain things that you definitely should put in your compost and other materials that should never go in your compost! Here are a few examples of each:

  • DO Compost: Vegetables and fruit scraps, egg shells, yard waste (e.g. lawn clippings, fallen leaves, etc), sawdust (from untreated wood), straw, wood chips (small, fine pieces), coffee grounds and filters, and more.
  • DO NOT Compost: Meat, fish, and dairy products, dog and cat droppings (however, manure from vegetarian animals is okay — such as rabbit or cow), coated paper, coal fire ash, large branches or pieces of wood, sawdust (from treated wood), and more.

It is very important to know exactly what you can and cannot put into your compost container. Materials on the “do not” list may cause a variety of problems if added.

For example, cat and dog waste can contain microorganisms and even parasites that you do not want to end up in the compost that will fertilize your plants and food.

In theory, meat and fish products are not bad — however, they can stink and attract many unwanted guests like rats, raccoons, skunks, foxes, and other animals.

Before adding a new material to your compost, there’s no harm double checking just to make sure that item will be beneficial to your compost!

Simplest composting methods

Even though the composting process is pretty straight-forward and simple, you might feel like you want to simplify it for yourself even more. The “no-turn” method is the simplest way to go. What you have to do is to mix in enough coarse material initially when building your pile. A good material for this is straw, and the composting process will progress as well as when turning regularly. When using this method, you should add new materials to the top of the pile and harvest compost from the bottom.

Leaves can be composted by themselves, given enough drainage, shade and moisture. Layer the leaves with dirt and do not pack it too tightly. In about 4-6 months, your leave-only compost will be good to go. Just remember to use it as a soil conditioner instead of fertilizer, since it will be low on nutrients.

Enclosed compost bins

If you don’t have your own farm and are looking to compost only your own household waste, an enclosed compost bin is your best bet. Also called a compost digester, this is your most practical way to go. You can easily build one yourself from a heavy-duty garbage can.

Simply drill 1.5cm holes in rows about 15cm apart around the can. Now layer your composting materials as with an open pile, and turn as previously indicated. If you have a secure lid for the bin, you can also lay it on its side and roll it over instead of turning the material by hand. You can also buy an enclosed bins from various eco-designers.

How to compost

Composting is an easy process if you follow these steps:

1. Start a pile. You must do this on the bare earth in your garden or back yard as it will allow worms and other friendly organisms to permeate the compost, as well as allow easy transfer from the compost pile to your garden beds.

2. Lay the foundation. Do this with straw and twigs in a layer of a few centimetres deep. It will allow for effective drainage.

3. Add the waste and compostable materials in layers of moist and dry products, which you alternate. Wood ashes and sawdust must be sprinkled thinly, as clumped wood will slow down the composting process.

4. Add the manure, that is, any nitrogen source (clover, grass clippings, buckwheat). This will activate the pile and speed up the break-down process.

5. Water the pile occasionally to keep it moist.

6. Cover it up with what you have (plastic sheeting, wood, old carpet). This will regulate the moisture and heat of the compost pile.

7. Give it a turn every few weeks with a shovel. This simple task allows oxygen to reach all of the materials, which is necessary for the composting process.

Once you built this compost pile in layers, you can add new materials in the mix, without having to layer again. It is important to keep the right balance between nitrogen and carbon, so use one third green materials (nitrogen) and two thirds brown ones (carbon).

Step 4 — Maintain & Monitor Your Bin

Having your own compost bin does require some maintenance — it’s important to realize that in order to get that high-quality fertilizer you’re looking forward to, you will need to put in some effort.

Although adding materials is a big part of the composting process, you will also have to monitor your compost for signs that things are going well (or not), and then maintain accordingly. Here are some things to look out for according to Planet Natural:

  • Check the temperature — Though this may sound a bit unpleasant, you will need to make sure your compost is as the correct temperature. An easy way to do this is to just put your hand into the centre of the bin and feel. The temperature should be warm-hot to the touch. Warm or hot means that your compost’s microbes are doing their job. If your compost becomes cool, it means the microbes have slowed, and you may need to add new materials. If you don’t like the >Check the moisture — Your compost pile is going to need the perfect amount of water. Not too much and not too little. You should notice the pile is moist, but not soaking wet. If you notice too little moisture, add some water. If you notice too much, you can add more materials to help absorb some of that extra water.
  • Ensure proper aeration: One of the most important things to ensure with your compost pile is that the microbes and tiny organisms helping you break down your waste have enough oxygen. There are a variety of ways you can ensure proper aeration, such as using a compost aerator or simple pitchfork, and by adding materials like branches that stick out and can be shaken to help loosen compost on the bottom and s >

The Benefits Of Composting

Creating your own compost bin at home is a bit of extra work and will require regular maintenance. However, many homeowners are beginning to see that the benefits far outweigh the small amount of extra work it takes to have and maintain a bin.

Here are some of the biggest benefits you’ll see if you choose to compost at home!

  • Enriches your soil — If you love gardening or you grow your own food, then composting is an excellent way to enrich your soil, suppress diseases that plants and crops are prone to, and ensure your plants are as healthy as can be!
  • Great way to recycle organic waste — Organic waste recycling is an important topic, as organic waste that ends up in landfills can cause serious problems to our environment through methane emissions. Composting at home helps ensure that food waste is properly disposed of — and returns to the earth!
  • Reduces chemical use — When you compost, you create your own nutrient-rich fertilizer. That means you won’t have a need to use chemical fertilizers!
  • It feels great — Of course, one of the reasons why people compost is because it feels great! Not only does it feel good to give back to the planet, but composting can be a fun, hands-on way to enhance your own at-home gardening experience.

Check this video for more tips on how to start a compost at home.

Commentaires

David

Il y a 7 ans de Idaho

hecate - We figure if we can re-use it on our property and keep it out of the landfill then why not? Merci pour votre commentaire.

hecate-horus

7 years ago from Rowland Woods

Great and informative hub! (I do the same thing with our egg shells.)

David

Il y a 7 ans de Idaho

Peggy W - Good tip on the eggshells. I kind of forgot about them because we usually crush the shells and give them back to our chickens to help their calcium intake but the shells are a perfect addition to a compost pile. Thanks for voting and commenting.

Peggy Woods

7 years ago from Houston, Texas

On our half acre lot many years ago in Wisconsin, we just had a compost pile in one corner of the yard. Every Spring after the snow melted, it was perfect for rototilling into our large garden. Now we have a bin in our backyard and use it for all of our kitchen waste. things you mentioned, plus eggshells. I actually got some volunteer tomato plants that sprung up this year from the compost. transplanted them and we are enjoying eating the tomatoes. Up and useful hub votes.

David

Il y a 7 ans de Idaho

Marcy - They can be expensive, that is why we went the plastic route that is shown in the photo. I believe each one was $20 a few years ago, not a bad investment and they really can take a beating. Thanks for the vote.

David

Il y a 7 ans de Idaho

Robie - It really can be easy, just take the extra stuff and throw it in. The hardest part is turning the pile because it isn't exactly light. Give it a try, your plants will thank you.

Marcy Goodfleisch

7 years ago from Planet Earth

I think compost is a great way to get the most from your garden spot as well as the plants you install. Compost bins can be expensive to build, though, if you start getting into that idea with a lot of gusto! We had one years ago and it cost more than the garden - sort of counter-productive!

Great information here! Voted up!

Robie Benve

Il y a 7 ans de l'Ohio

I've been thinking about composting for a while now, your hub made it sound very simple, it might be just what I needed to give it a try! :)

HubPages Inc, une partie de Maven Inc.