Rapports

Activité sexuelle et tempérament chez les transsexuels polonais

Différents types de tempérament déterminent la tendance d’une personne à se comporter d’une certaine manière et à percevoir sa vie. Ils ne sont pas la seule partie de la psyché. Il existe également des catégories telles que le caractère, la personnalité, etc. Cependant, toutes ces parties sont étroitement liées. Mais comment? Comment déterminez-vous votre type de tempérament ou celui de quelqu'un d'autre et est-il si nécessaire?

Abstrait

Deux groupes de 23 transsexuels femme-homme et 14 transsexuels homme-femme ont été comparés à un échantillon représentatif de témoins polonais selon les dimensions suivantes: (i) caractéristiques tempéramentales, notamment la réactivité et la mobilité des processus nerveux, mesurées par l'inventaire du tempérament de Strelau, et (ii) les schémas de l'activité sexuelle, mesurés à l'aide du questionnaire de Dulko pour la mesure du transsexualisme. Les transsexuels ressemblaient à des contrôles respectifs sur les dimensions tempéramentales en fonction de leur sentiment d'identité de genre et non de leur sexe somatique. Les transsexuels homme-femme étaient plus similaires aux femmes témoins qu'aux hommes témoins et l'inverse était vrai pour les sujets femme-homme. En ce qui concerne les formes d'activité sexuelle, les transsexuels, en particulier les femmes, ont une vie érotique relativement polyvalente. Les deux groupes ont eu plus de rêves à contenu érotique que de contrôles respectifs. Cependant, ils ont également manifesté moins de succès à satisfaire leurs besoins érotiques.

Quel est le tempérament

Le tempérament est un ensemble de qualités psychiques déterminées génétiquement qu'une personne possède, qui sont déterminées par de nombreux facteurs, notamment la chimie du cerveau et le système nerveux central. C’est une propriété innée de la psyché qu’une personne ne peut pas changer. Cependant, une personne est souvent capable de dissimuler certaines qualités de son tempérament tout en perfectionnant ses qualités. Néanmoins, dans des situations stressantes, il est plus probable que les qualités innées apparaissent et non les qualités acquises.

À propos, non seulement les gens ont le tempérament, mais certains animaux, dansy compris les chiens, les chats, les singes, les chevaux, les dauphins, etc. Les types de tempérament humain et animal sont similaires à bien des égards, mais les types humains sont plus profonds et plus compliqués.

Les types de base de tempérament sont: Choleric, Sanguine, Flegmatique, Mélancolique. Maintenant, l'objectif principal est le ratio de ces types de tempérament dans la psyché de l'individu. Dans la nature, il n'y a pas de personnes avec le même genre de tempérament. Mais, une personne peut posséder les quatre types de tempérament en même temps. Cependant, un ou deux d'entre eux sont dominants. Qu'est-ce que ça veut dire?

Par exemple, il existe une personnalité sanguine à 50%, mélancolique à 30%, flegmatique à 15% et colérique à 5%. (Ceci est un calcul conditionnel étant donné qu'il est impossible de mesurer le pourcentage exact). De toute évidence, le type dominant est sanguin, et dans la plupart des situations de la vie, la personne se comportera selon le tempérament sanguin. Mélancolique peut apparaître et, dans certains cas, temporairement, partiellement masquer le type dominant (sanguin). Flegmatique et cholérique apparaissent également périodiquement, mais plus rarement et brièvement. Notre quiz vous aidera à déterminer votre tendance à un tempérament particulier.

Mais il est impossible de dire exactement quand un type de tempérament particulier fera surface. Il y a plusieurs hypothèses:

  • Un type de tempérament cède la place à un autre quand il ne parvient pas à faire face à la situation. Par exemple, si quelque chose menace la vie d’un flegmatique, leurs traits colériques peuvent se manifester
  • Un changement d'activité est dû à un stress grave ou prolongé. Après la trahison de son mari, la femme colérique s’est retirée et a revit son intérieur mélancolique
  • Différents types de tempérament émergent dans différents domaines de la vie. Par exemple, dans le travail, la personne est colérique, et dans les relations, sanguine

Cependant, on ne peut pas dire que toutes ces propriétés proviennent de nulle part. Si un type particulier de tempérament n'était pas présent chez une personne à sa naissance, il n'apparaîtra jamais. Une personne peut prétendre être flegmatique mais ne le devient jamais vraiment. Autrement dit, il sera terrible pour un mélancolique d'essayer de nouvelles choses, peu importe la difficulté avec laquelle ils essaient d'être courageux. Et un flegmatique continuera à travailler lentement, mais de façon réfléchie, même si le délai est déjà arrivé.

Type de personnalité Sanguine

Les personnes ayant un type de personnalité optimiste ont tendance à être vives, optimistes, dynamiques et insouciantes. Ils aiment l'aventure et ont une tolérance au risque élevée.

Les Sanguins sont généralement peu tolérants à l'ennui et recherchent la variété et le divertissement. Naturellement, ce trait peut parfois affecter négativement leurs relations amoureuses et autres.

Parce que ce tempérament est sujet aux comportements de recherche du plaisir, de nombreuses personnes aux personnalités optimistes risquent de lutter contre la toxicomanie. Leurs envies constantes peuvent conduire à trop manger et à des problèmes de poids.

Les Sanguins sont très créatifs et peuvent devenir de grands artistes. De plus, ils sont des artistes fantastiques et ils s'en tireront bien s'ils choisissent une carrière dans l'industrie du divertissement. Leurs capacités naturelles leur seront également utiles si elles choisissent des emplois liés à

  • commercialisation,
  • Voyage,
  • mode,
  • cuisine,
  • ou des sports.

Tempérament et caractère

Ce sont des concepts différents. Le tempérament est biologiquement conditionné et inchangé. Le caractère peut changer au cours de la vie, même s’il dépend en partie de la structure du système nerveux de la personne. La personne peut peut-être l’influencer, mais en même temps, développer ou éliminer un trait particulier prend beaucoup de temps et d’efforts.

Le caractère d’une personne est formé et modifié à la suite de:

  • Éducation parentale
  • Auto-éducation
  • Acceptation culturelle et éthique
  • Développement personnel
  • Expérience de la vie

Il est difficile de dire qu’un facteur modifie considérablement le caractère d’une personne. Une combinaison de plusieurs facteurs est nécessaire pour apporter des modifications à tout trait. C'est-à-dire qu'une personne peut vivre toute sa vie avec le type de personnage qui s'est formé à l'adolescence.

Le tempérament (T) ne "programme" pas le caractère (C) mais il existe un lien mutuel entre ces psycho-propriétés:

  • T détermine la dynamique, le degré et la méthode d’expression de C. Les cholériques et les mélancoliques peuvent être laborieux, mais chacun exprimera cette propriété de différentes manières.
  • T affecte quelles fonctionnalités de C sont plus susceptibles d'apparaître et qui ne se produiront probablement pas ou n'atteindront pas un niveau de développement élevé
  • Différents types de T exiger des approches individuelles et des incitations pour la formation de certains trait de C,
  • Certaines propriétés de C aider à contrôler ou même supprimer définitivement les caractéristiques de l'inné T.

Tempérament. Les processus mentaux d'une personnalité flegmatique sont lents. Les colériques, en revanche, sont très rapides.

Personnage. Ces deux types ont acquis des qualités telles que la responsabilité, le dur labeur et la persévérance.

Situation. Deux spécialistes sont affectés à un projet important. La réputation de la société est en jeu.

Comportement. La personne flegmatique reste au travail pendant des heures et, lentement mais qualitativement, exécute toutes les tâches successivement. Ils adhèrent systématiquement à un schéma de travail qu'ils considèrent comme le plus efficace et le plus utile pour l'entreprise. Le cholérique plonge tête la première, prend une centaine de décisions par heure, résout continuellement les problèmes dès leur arrivée et improvise à la volée.

Il s'avère que les mêmes traits de caractère apparaissent différemment en raison de tempéraments différents.

Qu'est-ce qu'un tempérament?

Le tempérament d'une personne est formé comme un enfant et ne change jamais. Cela se développe simplement avec le temps. Des études ont montré que le tempérament reste constant et sert de moyen pour vous aider à déterminer votre réaction aux situations. C'est un moyen de reconnaître les traits de personnalité cohérents.

Une étude a indiqué que le tempérament est déterminé par les processus du tronc cérébral. Chaque personne a un tronc cérébral unique qui ne peut pas changer au cours de sa vie. Nous vous fournirons plus d'informations à ce sujet au fur et à mesure de l'analyse des différents tempéraments que vous pourriez avoir.

Panne

Ainsi, à partir de ces données, nous pouvons déjà clairement distinguer quelques tendances principales:

Femmes

Hommes

Tous les deux

Tous les deux

Hommes

Femmes

Femmes

Hommes

Hommes

Femmes

Femmes

Hommes

Type de personnalité flegmatique

Une personne ayant une personnalité flegmatique est généralement une personne humaine.

Ils recherchent l'harmonie interpersonnelle et les relations étroites, ce qui rend les personnes flegmatiques des époux fidèles et des parents aimants. Ils se font un devoir de préserver leurs relations avec leurs vieux amis, les membres de leur famille éloignés et leurs voisins.

Les personnes ayant un tempérament flegmatique ont tendance à éviter les conflits et essaient toujours d’intervenir entre les autres pour rétablir la paix et l’harmonie.

Ils aiment beaucoup la charité et aident les autres. Les carrières idéales pour les types de personnalité flegmatiques devraient être liées à

  • allaitement,
  • enseignement,
  • psychologie ou conseil,
  • développement de l'enfant,
  • ou des services sociaux.

Est-il important de déterminer le type de tempérament?

C’est vraiment important et il est utile d’apprendre à calculer non seulement votre type (ou vos types), mais également les types des autres. La connaissance de votre propre psycho-complexe et de ses caractéristiques fournit la avantages suivants:

  • Recherche plus facile d'un métier ou d'un passe-temps approprié
  • La mise en balance interne avec son propre ego
  • Compréhension de ses propres forces et faiblesses
  • Prise de conscience des raisons pour lesquelles certaines fonctionnalités sont très difficiles à modifier
  • La capacité de prédire son propre comportement dans des situations inconnues

En fin de compte, c’est juste intéressant et instructif. Quant à la définition des types d’autrui, il existe de tels avantages:

  • Compréhension mutuelle des autres et capacité de trouver une approche de personnalités avec n'importe quel tempérament
  • Amélioration des relations avec les parents, les amis, les conjoints et augmentation des chances de rencontrer une connaissance romantique convenable
  • L'opportunité de réaliser le plein potentiel d'une carrière en trouvant un terrain d'entente avec des collègues, des patrons et des clients
  • Un impact plus visible et réussi sur les autres (communication en général)
  • Capacité à prévoir le comportement de base de nouvelles connaissances
  • Une occasion de se débarrasser de la mentalité de victime ou de la dépendance dans les relations
  • Une meilleure compréhension de la façon d'élever et d'éduquer vos propres enfants

La situation est comme un jeu de poker. Une personne qui ignore son tempérament ne comprend même pas la valeur de ses propres cartes. Mais celui qui étudie le jeu de façon macroscopique voit clairement l’ensemble du jeu de cartes et calcule facilement les combinaisons de leurs adversaires.

Pour connaître votre type, il suffit de faire un quiz sur le tempérament. Si vous avez besoin de comprendre une autre personne, regardez-la simplement. Certaines caractéristiques sont immédiatement visibles (par exemple, le langage corporel), d’autres prennent plus de temps.

Votre tempérament peut-il être modifié?

Si vous avez une perspective généralement négative, vous avez beaucoup de compagnie. Bien que votre tempérament sous-jacent puisse être un aspect permanent de votre personnalité, en particulier à mesure que vous vieillissez et continuez de bâtir votre expérience en fonction de votre vision du monde, vous pouvez certainement guérir de certains de vos sentiments et changer votre vision de la vie. Vous ne serez pas une personne à part entière, mais vous pouvez vous assurer qu'un avenir meilleur est possible avec les bons outils et avec le bon état d'esprit.

Quelles sont les causes et les facteurs de risque de la paraphilie?

Les problèmes biologiques considérés comme des facteurs de risque de paraphilie comprennent certaines différences d'activité cérébrale au cours de l'excitation sexuelle, ainsi que la structure générale du cerveau. Les professionnels de la santé mentale ont constaté que les pédophiles de sexe masculin avaient un QI au test de psychologie plus faible que les hommes non pédophiles. La recherche a également révélé qu’ils avaient tendance à avoir des notes d’école inférieures à celles de leurs homologues non pédophiles, quels que soient leurs capacités intellectuelles et leurs styles d’apprentissage.

Il existe un certain nombre de théories psychologiques sur le développement des paraphilies. Certains voient dans ces troubles une manifestation du développement psychosexuel arrêté, les comportements paraphiliques défendant le psychisme de la personne contre l'anxiété (mécanismes de défense). D'autres pensent que les paraphilies résultent du fait que le patient associe quelque chose à l'excitation sexuelle et à ses intérêts, ou qu'il a des expériences sexuelles inhabituelles en début de vie, renforcées par un orgasme. Certains considèrent ces troubles comme une autre forme de trouble obsessionnel-compulsif.

Psychologiquement, les pédophiles qui agissent sexuellement offensivement ont tendance à avoir une pensée déformée, en utilisant leur position de pouvoir et en considérant l'infraction comme un moyen approprié de répondre à leurs besoins, en considérant les enfants comme des êtres sexuels égaux par rapport aux adultes. considèrent leurs besoins sexuels comme incontrôlables.

Une autre théorie sur les facteurs de risque paraphiliens est qu’ils sont liés aux étapes du développement psychologique de l’enfance telles que le tempérament, la formation précoce de relations, la répétition de traumatismes et le développement perturbé de la sexualité, comme suit:

  • Tempérament: tendance à être trop inhibé ou incontrôlé par les émotions et les comportements
  • Formation précoce de relations: manque de conscience de soi stable, difficulté à gérer les émotions et à chercher de l'aide et du réconfort auprès des autres
  • Répétition de traumatismes: les personnes victimes d'abus sexuels ou autres, en particulier si elles se produisent pendant leur enfance, peuvent s'identifier à l'agresseur de sorte qu'elles agissent comme ce qui leur a été infligé en victimisant les autres d'une manière ou d'une autre. Ils peuvent également simuler le traumatisme en se faisant du mal.
  • Développement perturbé de la sexualité: Les schémas de ce qui apporte un plaisir sexuel ont tendance à se former à l'adolescence. Les personnes élevées dans un ménage excessivement sexuellement permissif ou inhibé présentent un risque plus élevé de développer une paraphilie.

Les facteurs de risque familiaux pour le développement de la paraphilie comprennent un conflit intense entre les parents ou une supervision faible de la part des parents, un manque d'affection de la part de la mère et le fait que les parents ne se sentent généralement pas bien traités. Les personnes atteintes de paraphilie ont tendance à avoir du mal à se faire et à garder des amis et d’autres relations.

Principes de détermination du tempérament

En psychologie moderne, il n’existe pas de système de classification accepté pour tous ces principes. Cependant, il existe plusieurs populaires. Celles-ci incluent les théories de l'ancien médecin grec, Hippocrate, et du médecin romain, Galen, du physiologiste russe, Ivan Pavlov, et du psychologue britannique, Hans Eysenck.

Type de personnalité cholérique

Quelqu'un avec un tempérament colérique pur est généralement une personne orientée vers un objectif.

Les personnes cholériques sont très avisées, analytiques et logiques. Extrêmement pratiques et simples, ils ne sont pas forcément de bons compagnons ni particulièrement amicaux.

Ils n'aiment pas les petites discussions et apprécient des conversations profondes et significatives. Ils préfèrent être seuls qu'en compagnie de personnes superficielles et superficielles.

Idéalement, ils veulent passer du temps avec des personnes partageant les mêmes intérêts professionnels.

Les emplois idéaux pour les Cholériques sont liés aux industries suivantes:

  • la gestion,
  • La technologie,
  • statistiques,
  • ingénierie,
  • programmation,
  • Entreprise.

Extraverti vs introverti

Les femmes sont plus susceptibles d'être extraverties que les hommes plus susceptibles d'être introverties. Cela a du sens, car les femmes ont généralement l’énergie de socialiser et d’être entourées de personnes alors que les hommes sont généralement mieux d’être seuls que les femmes. Les hommes ont évolué là où ils étaient les fournisseurs et les chasseurs de la famille, tandis que les femmes restaient à la maison avec les enfants et les autres familles. Les femmes ont des enfants et sont davantage axées sur la biologie que les hommes. Ces types de vérités biologiques entraînent davantage d'extraversion chez les femmes, alors que les hommes ont une histoire biologique de plus de solitude et de survie que les femmes. Les hommes chassaient, partaient en guerre et faisaient des choses qui nécessitaient l’autosuffisance et plus d’introversion que d’extraversion. Les hommes sont généralement plus capables d'être seuls que les femmes.

Encore une fois, bien sûr, il existe des exceptions, il s’agit simplement de la tendance illustrée clairement par les données. Il y a beaucoup d'autres explications pour expliquer pourquoi. C'est simplement l'un d'entre eux.

Hippocrate et Galen

Dans la Grèce antique et à Rome, les connaissances sur la psychologie et ses liens avec la biologie n'étaient pas aussi développées qu'aujourd'hui. Cependant, les théories de ces scientifiques méritent d'être prises en compte. Ils ont été les premiers à nommer les quatre types de tempérament et à tenter de leur donner une explication biologique.

Certains médecins et philosophes de cette époque ont essayé de développer des théories similaires, mais sans grand succès. Hippocrate et Galen ont systématisé leurs connaissances et leurs conjectures et les ont ensuite présentées comme une théorie complète. Il était basé sur l'idée de la prédominance d'un fluide spécifique (humour ou humeurs) dans le corps de chaque personne:

  • Colérique - bile jaune (chole)
  • Sanguine - du sang (sanguis)
  • Flegmatique - flegme (flegme)
  • Mélancolique - bile noire (Melaina Chole)

Comme le pensaient les médecins, chaque liquide obligeait une personne à montrer certaines qualités. C'est une hystérie pour un cholérique, une vivacité pour un sanglant, un calme pour un flegmatique et une tristesse pour un mélancolique.

Ivan Pavlov

Ce scientifique pensait que les principaux principes déterminant le type de tempérament étaient la force, la mobilité et l’équilibre.

Force est la capacité de l’individu à être chaleureux, à maintenir ses performances même lors de charges intenses et / ou à long terme et à se rétablir rapidement. Types: fort (copieux) et faible (se fatigue vite).

Mobilité est la caractéristique de l'activité nerveuse supérieure qui est exprimée dans la capacité de l'individu à rapidement basculer entre les tâches, absorber de nouvelles informations et répondre aux stimuli externes. Types: mobile (réagit rapidement et facilement) et inerte (réagit lentement).

Équilibre est la caractéristique de l'individu qui lui permet de contrôler ses émotions, de retenir ses pulsions et ses désirs soudains et de rester équilibré. Types: équilibré (Calme et non équilibré (émotionnellement expressif).

La manière dont ces catégories apparaissent dans le tempérament est indiquée dans le tableau ci-dessous.

Types de tempérament
FaibleMélancolique
FortColériqueMobile, non équilibré
SanguineMobile, équilibré
FlegmatiqueInerte, équilibré

Hans Eysenck

Le psychologue anglais a estimé que le facteur le plus important pour déterminer le tempérament est l’échelle de introversion-extraversion, neuroticisme et psychoticisme.

Introversion-extraversion est l'orientation sujet-objet de l'individu, la direction du flux principal de son attention. Types: introversion (se concentrer sur les processus mentaux internes) et extraversion (se concentrer sur le monde extérieur).

Névrotisme est le degré d'équilibre émotionnel de l'individu. Types: stabilité émotionnelle (calme, fixation) et labilité (hystérie, névrose).

Psychoticisme est le degré de prédisposition d'un individu à la psychose. Les scientifiques modernes nient l’importance de cette catégorie dans la détermination du psychotype. C'est une partie de la psyché mais pas la centrale. De plus, l'échelle psychotique est une caractéristique très ramifiée et ambiguë. Par conséquent, il est ignoré dans de nombreux tests de nos jours.

Le tableau ci-dessous montre le ratio de ces catégories selon les vues d'Eysenck.

CatégoriesIntroversionExtraversion
LabilityMélancoliqueColérique
La stabilitéFlegmatiqueSanguine

Général

Colérique: Hyperactif, colérique, précipité, sociable, un leader

Sanguine: Actif, gai, superficiel, sociable, un farceur

Flegmatique: Calme, lent, pensif, retiré, fixé

Mélancolique: Vulnérable, créatif, empathique, intelligent, émotionnel

Type de personnalité mélancolique

Les personnes aux personnalités mélancoliques aiment les traditions. Les femmes cuisinent pour les hommes, les hommes ouvrent les portes pour les femmes.

Ils aiment leur famille et leurs amis et, contrairement aux gens optimistes, ils ne recherchent ni la nouveauté ni l’aventure. Encore plus, ils l'évitent autant qu'ils le peuvent.

Il est peu probable qu'une personne au tempérament mélancolique se marie avec un étranger ou quitte son pays d'origine pour un autre pays.

Les personnes mélancoliques sont très sociales et cherchent à contribuer à la communauté. Étant extrêmement minutieux et précis, ils sont des gestionnaires fantastiques dotés de bonnes personnalités. Carrières parfait pour type de personnalité mélancolique devrait être dans:

  • la gestion,
  • comptabilité,
  • travail social,
  • ou de l'administration.

Les équivalents de Jung pour chaque type de personnalité

Tempéraments mixtes (prédominants secondaires):

Cliquez sur les liens ci-dessus pour en savoir plus sur chaque type de personnalité.

Vous pouvez passer un test validé scientifiquement et développé par un professionnel afin de déterminer votre type à quatre lettres. ICI "

THÉRAPIE EN LIGNE QUI FONCTIONNE VRAIMENT:
Plate-forme CBT en ligne pour aider à faire face aux problèmes relationnels, à l'anxiété, à la dépression, à la dépendance, etc. Comprend suivi professionnel par un thérapeute CBT. Cliquez ici pour commencer.

Type de corps

Colérique. Grande taille, corpulence fine, poitrine longue, étroite et plate. Le front est plus large que la partie inférieure du visage et le menton est pointu. Le nez est également pointu vers le bas, il peut être aquilin. Cou long, pommettes bien définies.

Sanguine. Formes lisses arrondies, taille moyenne ou courte, os courts et larges. Cage thoracique large et courte, tête et front arrondis, pommettes mal définies, pattes et cou courts et épais.

Flegmatique. Os larges, corps massif, cou court et épais, cage thoracique large et arrondie. Grand nez droit avec la pointe abaissée. Le menton a la même largeur que le front ou plus large.

Mélancolique. Caractéristiques pointues, physique frêle, os maigres, muscles affaiblis, poitrine plate, cou long et mince, front haut et carré. La partie supérieure du visage est beaucoup plus large que le bas.

Santé

Colérique: Faiblesse du système digestif (foie, vésicule biliaire). Le pouls est de 75 à 85 battements par minute.

Sanguine: Faiblesse du système cardiovasculaire. Le pouls est de 65 à 75 battements par minute.

Flegmatique: Faiblesse du système digestif (estomac, intestins). Le pouls est inférieur à 65 battements par minute.

Mélancolique: Faiblesse du système nerveux. Le pouls est supérieur à 85 battements par minute.

Des relations

Colérique: Devient rapidement proche et émotionnellement attaché aux gens. Il est difficile pour eux de se séparer.

Sanguine. Rarement s'attache rapidement aux gens, remplace facilement une personne par une autre

Flegmatique. Il leur faut beaucoup de temps pour se rapprocher des gens. Cependant, une fois qu’ils sont devenus attachés, il est difficile de sortir les gens de leur vie.

Mélancolique: Il leur faut beaucoup de temps pour se rapprocher des gens, mais ils s'attachent lentement. Il est difficile pour eux de se séparer.

Carrière et capacité de travail

Colérique: Actif, ambitieux, persistant, créatif, le patron, le leader - aime diriger. le priorité est la croissance de carrière.

Sanguine: Actif, ambitieux, superficiel, excellent organisateur - le leader qui aime la reconnaissance. le priorité c'est de l'argent.

Flegmatique: Inertes, lents, sérieux, fiables, subordonnés, ils aiment analyser, systématiser. le priorité est la stabilité.

Mélancolique: Inerte, fatigue rapidement, subordonné, rêveur, penseur, créatif. le priorité est une atmosphère amicale et chaleureuse.

Réponse au stress

Colérique: Se fâche et s'irrite rapidement, exprime ouvertement ses émotions. Calme-toi vite aussi. Cherche à résoudre le problème.

Sanguine: Ignore le problème ou y trouve des avantages. Trouve celui qui peut résoudre le problème ou passe à une autre tâche.

Flegmatique: Réfléchit sur les causes du problème. Examine la décision pendant un long moment, puis l'exécute systématiquement.

Mélancolique: Se perd et panique, cherche du soutien et de l'aide. S'ils ne sont pas retrouvés, ils abandonnent souvent et passent beaucoup de temps à s'en inquiéter.

Réalisation de soi

Colérique: A besoin de la popularité qu’ils aiment quand les gens dépendent d’eux. Va de l'avant, risque, fait des dons et des sacrifices.

Sanguine: Nécessite une reconnaissance parce qu'ils aiment être admirés. Ils contournent généralement les obstacles.

Flegmatique: Cherche à maintenir l'état actuel des choses. Ne supprime les obstacles que s'ils interfèrent avec leur durée de vie mesurée, mais ils le font efficacement.

Mélancolique: A besoin de reconnaissance et d'un soutien affectif pour accroître son estime de soi. Arrête souvent de faire des efforts par crainte de ne pas bien gérer les choses.

Loisirs et hobbies

Colérique: Sports, activités extrêmes, voyages, compétitions, communication, jeux de quêtes, sensations fortes et risques

Sanguine: Acteur (théâtre et cinéma), humour, travail social, communication, commérages et voyages

Flegmatique: Casse-têtes, lecture, travaux d'aiguille, cinématographie, science, nature, mécanique et architecture

Mélancolique: Art, énigmes, mysticisme et ésotérisme, philosophie, méditation et artisanat

Savoir comment les différents types de tempérament réagissent au monde et aux situations de la vie peut être très utile. La compréhension de soi et des autres facilite et accélère la réalisation de l'harmonie interne (de la personnalité) et externe (des relations).

Penser VS Feeling

Lorsqu'il s'agit de penser et de ressentir, nous devons d'abord remplacer ces mots par quelque chose de plus précis: T = choses, F = personnes. Les penseurs sont dans les choses alors que les ressenteurs sont dans les gens. C’est probablement l’une des différences les plus évidentes entre les hommes et les femmes. Et les données le soutiennent complètement.

Les hommes sont beaucoup plus impliqués dans des domaines tels que les voitures, les moteurs, les équipements mécaniques, les technologies, etc. Les hommes aiment ce genre de choses. Les femmes sont plus dans les gens. Les femmes préfèrent passer du temps avec les gens que de travailler sur une voiture. Les femmes préfèrent passer du temps à essayer d’organiser un type d’entreprise centrée sur l’aide aux personnes, voire aux animaux. Les hommes préféreraient passer du temps à essayer d’organiser un type d’entreprise fondée sur la construction de quelque chose. Le résultat final de Ts concerne généralementchose alors que le résultat final de F concerne généralementcorps.

Juger contre percevoir

Les aspects J et P sont également assez simples. Les femmes sont généralement beaucoup plus difficiles que les hommes. Les femmes sont beaucoup plus susceptibles de vouloir les choses d’une certaine manière et de s’énerver si elles ne le sont pas. En revanche, les hommes s'en foutent beaucoup moins. Les hommes sont généralement plus faciles à vivre et moins susceptibles de se fâcher si quelque chose ne va pas exactement ou n'est pas organisé. Les hommes sont plus faciles à vivre que les femmes.

Cela est également logique du point de vue de l'évolution. En général, les femmes choisissent leur partenaire alors que les hommes essaient d'être choisis par une femme. L'homme demande généralement la main de la femme dans le mariage plutôt que l'inverse. Cela place les femmes dans le rôle de choix. Les ressources sexuelles des femmes (œufs) sont rares tandis que les ressources sexuelles des hommes (sperme) sont abondantes. À cause de cela, les hommes sont beaucoup moins difficiles en ce qui concerne les femmes que les femmes avec les hommes. Biologiquement, les femmes doivent être difficiles avec les hommes, car ce sont leurs œufs qu’elles investissent dans une relation. Cette réalité biologique fondamentale fait beaucoup plus de femmes en matière de préférence.

Au cours de l'histoire, les hommes ont généralement fait plus de travail physique que les femmes. Les hommes se salissent et affrontent une réalité dans laquelle ils ne peuvent être difficiles. Au cours de la majeure partie de l'histoire, les femmes ont généralement passé du temps à l'intérieur à s'occuper de la famille et des enfants, tandis que les hommes ont transformé la nature et les éléments à l'extérieur. À cause de cela, les femmes ont pu se concentrer davantage sur des aspects sur lesquels vous ne pouvez pas vous concentrer si vous effectuez un travail physique. Tous ces types de choses expliquent pourquoi les femmes sont plus susceptibles d'être J que les hommes.

Lorsque vous dites quelque chose comme "Ah F # * K it", cela est un pur P. C'est quelque chose qu'un P dirait parce qu'il accepte de ne pas avoir le plein contrôle ou de connaître le résultat exact. C'est une déclaration non calculée. Qui est le plus susceptible de dire ça?

Sensing VS iNtuition

Il n'y a pas de gagnant clair en matière de détection et d'intuition. Les hommes et les femmes sont mélangés dans cette catégorie, ce qui est parfaitement logique si vous avez lu l'un de mes autres articles sur la relation S / N. À mon avis, le rapport S / N a beaucoup moins à voir avec la préférence qu'avec beaucoup plus avec votre niveau d'évolution dans le monde. S / N concerne plus la magnitude que vous mettez dans la vie, par opposition à un choix plus trivial de rouge ou de bleu comme les autres dichotomies de MBTI.

Donc, les hommes et les femmes sont S et N. Les femmes sont plus SJ tandis que les hommes sont plus SP. J et P sont tous les deux des aspects physiques externes. T et F sont des aspects internes non physiques. Lorsqu'une personne quitte le monde physique SJ / SP, elle passe dans le monde non physique NF / NT. Les femmes de SJ passent à NF tandis que les hommes de SP passent à NT. Les femmes s'approchent de N à la saveur de la NF alors que les hommes s'en approchent à la saveur de NT. NF est l'énergie féminine tandis que NT est l'énergie masculine.

Il y a aussi plus de capteurs que d'intuitifs. Cela n'a rien à voir avec un homme ou une femme non plus. Les capteurs masculins sont plus nombreux que les intuitifs masculins, de même que les capteurs féminins sont plus nombreux que les intuitives féminines. Plus de preuves que la relation S / N est mélangée entre les sexes.

Toutes les données sont donc parfaitement logiques. Bien sûr, il y a des exceptions. Mais pour la plupart cela convient.

Voyons maintenant deux autres graphiques intéressants:

Encore une fois, cela renforce ce que nous avons déjà dit. Plus de 50% des femmes ont un tempérament sur 4: ISFJ, ESFJ, ESFP ou ISFP. Cela a du sens car ils sont tous basés sur F et J est plus important que P.

Pour les hommes, 50% sont répartis entre les 5 principaux: ISTJ, ESTJ, ISTP, ISFJ ou ISFP. Cela a du sens car cela est plus basé sur T que sur F. La raison pour laquelle vous voyez toujours SJ ici est parce que les SJ représentent environ 50% de la population, hommes et femmes. Donc, la plupart des gens en général vont être SJ sans distinction de sexe.

Les tempéraments masculins les plus courants sont essentiellement l'inverse des tempéraments féminins les plus courants:

#HommesFemmes
1ISTJISFJ
2ESTJESFJ
3ISTPESFP
4ISFJISFP
5ISFPENFP
6ESFJISTJ
7ESFPESTJ
8ENFPINFP
9ESTPENFJ
10INTPESTP
11INFPENTP
12ENTPISTP
13INTJINTP
14ENTJINFJ
15ENFJENTJ
16INFJINTJ

Voilà les principaux types de MBTI associés à chaque sexe et les principales différences. Si vous cherchez vraiment beaucoup plus dans ce sujet, vous pouvez trouver beaucoup plus de nuances et de motifs intéressants qui en feraient une conversation intéressante, mais je vous laisse ceux-ci à découvrir :)

Quinton Figueroa

Je suis un entrepreneur dans l'âme. Toute ma vie, j'ai eu plaisir à créer de vraies entreprises en résolvant de vrais problèmes. Les affaires sont la vie elle-même. Mon objectif avec les entreprises est d'aider à faire bouger l'humain.

51 commentaires

Une page avec le contenu de l'article est très bonne, espérons que le succès vous accompagnera.

salut. Pensez-vous qu'être une femme ENTJ dans un monde où la plupart des femmes sont SJ nous fait foutre en l'air?
non seulement je ne comprends pas les femmes et elles moi, mais les hommes attendent de moi que je sois SJ et je ne le suis pas. d'accord, la plupart des hommes m'aiment bien mais c'est parce que je ne suis pas un geek. aimerait entendre vos pensées à ce sujet.

Il n'y a pas beaucoup de femmes ENTJ et cela se présente comme un tempérament plus masculin. Tu es qui tu es. Comme la plupart des gens sont S et N, cela vous place déjà dans une catégorie différente avec beaucoup de monde. La plupart des gens aiment le niveau S de la surface et vous ne l'êtes probablement pas. Et puisque vous êtes NT et pas NF, vous allez rencontrer plus de téméraire et direct qui ressemble à un gars et pas aussi féminin. Les femmes sont généralement NF et non NT. Encore une fois, ceci est une large généralité. De toute évidence, il y a des tonnes de femmes NT et ENTJ. Mais c'est le plus rare pour les femmes. Donc, vous êtes une femme rare. Je considérerais cela comme une bonne chose. Être rare et unique est génial.

Je vais vous donner un peu plus de mon opinion à ce sujet.

La plupart des hommes aiment les femmes plus faibles qu'eux et je pense que la plupart des femmes aiment les hommes plus forts qu'eux. Les femmes sont hypergames où elles aiment se fréquenter et se marier. Et un ENTJ est à peu près aussi fort qu'un tempérament que vous obtenez. Donc, il n'y a pas beaucoup de gars qui sont plus forts que vous. Dans une relation, vous dirigeriez probablement l'émission davantage que le gars. It's not at all a bad thing, but I think a lot of guys don't like this and would be turned off by it. And at the same time I think a lot of women like guys who have some balls and aren't weak. So it would be harder for you to find a guy that is even stronger than you are since you're already an ENTJ.

Again, this is all based off of you being an ENTJ. I obviously know nothing about you and there could be way more to it than this of course. Just giving you my thoughts because I have thought a lot about this kind of a thing. As I stated earlier, I think the main thing is probably not the ENTJ but the N. Most people are S which is probably where you don't relate. When you're around Ns you probably do really well regardless of whether they are NT or NF. Ns and Ss clash a lot. It's two different worlds.

Where did you get this data? What's the source?

Not questioning you, just want to see where the data came from.

There's a lot of good data here. The more data you collect the greater you can find the patterns.

This was a really good study, I myself am an INTP woman so I was t to surprised to see most women don't have the same track mind as me. I think it would be interesting to see the MBTI percentages compared school curriculums, I've always found myself leaning towards math and science, so most guys seemed to find me a bit intimidating in the math class room. It seemed to be a wide spread thing for them to turn down my help or refuse to acknowledge I had surpassed them in math or construction. I think this sort of thing is common with men and woman with unusual MBTIs, however moreso with women, some things I've noticed with 'unusual' MBTIs.

I am currently a senior in college doing a project about the MBTI. I sampled students at my college and asked them a series of questions about their major, career path, and other variables, as well as having them take an online version of the test. I thought you might be interested in some data I found! I thought it was really cool that the personality ENFJ is on the rarer side, yet it was the most popular personality type out of my surveyed participants! They were overwhelmingly Psychology and Science majors. I was also pleased to see that the data on this website matched mine in that there were significantly more female Fs and Js than males.

I love reading about these MBTI statistics and facts for so many reasons, but I guess the two main reasons are to gather up more information and to (once again) confirm my rarity, both of which are pretty typical for me, being an INTP female.
Admittedly, whenever I see how many Feeling females there are (especially E ones), it really, REALLY agitates me. I don't like the idea of so many people of my sex being so ruled by their emotions and not really thinking. I'm aware that this is somewhat of a stereotype and not necessarily true, but it's hard to reason with a lot of females I've met like that. If I'm candid, I'm not fond of people like this (especially females), and often when I think of an ExFx woman, a scene of a lady going on and on about her day and her friends and shit to her husband who's trying to keep up (and is no doubt annoyed and bored by her incessant babbling) pops up. Then of course he zones out for a second, and she asks him a question which he doesn't know the answer to, which makes her angry, EVEN THOUGH he was listening. And later, this ignorant woman is crying (I dislike emotional crying a lot as well) to her husband about how he never listens to her, and that they need to talk more, as if they didn't have "conversations" (which really involve the female yakking). It's quite bothersome honestly, and I'm sympathetic for the every male in the world who has to deal with an emotional woman (or man, for that matter).
My apologies for rambling. I have a lot of thoughts and it can be hard to organize, so sometimes I'll just type them all down before I forget. I don't get to vent a lot because not only do I not have close friends, but the people I do occasionally talk to only want to comfort me instead of giving me a real solution.
I may be biased and have the tendency to stereotype people. but it's not like I'm completely wrong in thinking all of this. Does anybody have similar problems/views as me, or possibly have any insight on how to change this thinking a bit? Hopefully someone actually reads this. Again, my apologies for the excessive and unnecessary parts of this comment.

As an INTJ female I connect with what you're saying. I find MBTI theory has been really helpful in putting my life long awareness that I'm fundamentally unlike other women, and with that unable to "get" or identify with their values, insofar as mainstream culture goes, into a context.
I find I've had an opposite problem to yours, as I seem to attract people that want to tell me all about their problems and then get mad at me when I offer my opinion on what different solutions could look like. This is frustrating because I think, why do you want to talk to me about these issues if you're so uninterested in working toward solutions for them? I've never understood why anyone who knows me expects me to know how to comfort them in a "normal" way. Comfort seems to be more important than solutions for most people, maybe, for me, I'm comforted only after coming up with an option or two for how to "fix" or deal with my problem

Hello, two years ago. :) I'm a little late to this party but I am also an INTP female (married to an INTP man, go figure that one!) and I take a lot of heat from other women and younger men because of my opinions, which closely align with yours. I see so many women who run on unchecked emotions without thinking twice about acting crazy, but then calling me sexist if I ask them if it could be hormonal. I mean come On! If it's that time you can't decide it's a good day to tell your colleagues how you can't stand their ice chewing habits or something. I know that when I get to feeling like that, and God help me I do because I have PMDD, I try to keep my mouth shut and not make any rash moves until my hormones chill the F out. I don't understand why so many women don't have the self awareness to know when they are feeling emotional and they make decisions like that. Drives me nuts. That is why I would rather work for a man, because most female bosses scare me. I don't mean to be an asshat but come on. Well, thank you for letting me vent. And for all the other INTP women out there, hang in there. Tu n'es pas seul! :)

As an INTJ woman (and enneagram 5), I completely agree that I absolutely hate how most other women are ExFx. It really lends credence to the harmful notion that women aren't as "intelligent, rational, and logical as men" (and hence, may add fuel to discriminatory practices such as not hiring women for technical jobs and leadership positions, and discouraging girls from pursuing education in math/science due to it being "against their very nature" or some misogynistic bullshit). I wish there were more NT women in the world, both because it would do wonders for gender equality and because I would be able to relate to most other women better than I currently do. (Honestly, I can't seem to have an abstract, intellectual conversation with an ISFx/ESFx woman without them zoning out and returning to talking about mundane superficialities. I hate that they make up the majority of womankind.)

I disagree with your definition of T and F meaning 'things' and 'people'. It's pretty offensive to the T side, making them seem really shallow.

So Ts are more into people and Fs are more into things?

No, T had nothing to do with things in the first place, I don't know where you got that idea. Perhaps you mistook objective reasoning for being about objects? "An idea can be said to be objective when it is not conditioned by the subject stating it, when it expresses a reality without subjectively modifying it. Objective thinking implies an impartial and balanced inquiry." - https://complexitylabs.io/objective-thinking/. T is all about objective and logical reasoning, rather than F which is feelings and emotions. Nothing to do with physical objects.

Oh, so it's the F's that are more into things like cars, tools, technology, mechanics and systems while T's are more into people and animals?

Even though it can be true that Fs are into people and animals more , I won't say that Fs are disinterested in the stuff related to Ts , just a different perspective. Perhaps what is focused on by the F is perceived as a tool for the T and vise versa . So what you are saying is definitely related to the end goal .

For example , perhaps a T could be interested in people and animals if they see invention possibilities to help solve problems.

Where an F can be obsessive about technology if they see the possibilities of how it can be used as a tool to express their creative imagination and or help people , animals , etc and their ideas further.
And of course Fs can totally enjoy the luxury of technology.

So the point I'm making is , it's not so much " more into " but " more focused " on the details of it all.
In conclusion , the ending focused goal of Fs into people and animals and Ts into thinks is indeed accurate .

Typo : I meant " Things " not thinks . Sorry about that. lol

100%. Thinking is about logical objective reasoning, not about objects. Clear lack of understanding by the author there.

Hmmm, what if someone is ambivert (half introvert and half extrovert). I know everyone is a combine of both introvert and extrovert, it's just which one is more dominant. But, what if.

I'm a male ENTP and I imagined my perfect match as a xNTJ. Seeing how rare they are makes me a little sad. It's hard to believe I'll ever find one that's also interested in me.

I am in INTP and my ex-wife is an INTJ. We got along very well (and still do). The match between such personalities is, of course, very logical. But as peaceful as it was, it was not very passionate (which is why the relationship ultimately settled into a friendship).

My eldest sister is an ENTJ. I love my sister, and she's a beautiful woman. Knowing her very well, though, and when I thinking of the men she has been involved with over the years, I am reminded of that Hall & Oats song wherein he says "watch out boy, she'll chew you up."

Point is, Phil, don't be so sure that such women are a perfect match for you.

Ha. That’s funny because I’m a female ENTJ and I found this page because I was looking for what type might be right for me. I haven’t found one yet. I’m very thoughtful, but definitely in-charge, career-oriented, solution-focused kind of woman. haven’t yet met a man that wants to stick around for the long haul. I think I end up intimidating them or making them feel unmanly somehow . In spite of me consciously trying not to.

I am of the second rarest type for my gender. Cette. Well, I guess I'm pretty disappointed. It's frustrating enough being an iNtuitive. All of my traits said "men" other than N. I? Men. T? Men. P? Still men. NT? Also men. Pretty annoying living a life as one of the rarest personality types of my gender that's also the second most common type in men, apparently.

Female ENTP here. I knew I was rare, and it makes sense that I am not a common female type since I often don't relate to other women as far as what makes me tick/gets me excited. I'm not sure that the NT types fit the idea of caring about things more than people. I guess it may be more that we care about ideas (as opposed to physical things). I do care about people, but I often want to draw them into conversations about the latest BIG IDEA that I'm excited about (read up on ENTPs to understand what that means!)
I do feel like some men are threatened or intimidated by women who have the more typically "masculine" types (like me). We tend to sometimes not realize when we are coming across as aggressive. Thankfully, I've been happily married to my ESTP husband for 16 years. If anyone can stand up to the challenge of dealing with a wife who is not super in tune with people's feelings, doesn't care much about details of the physical world, and has a need for frequent intellectual inquiry, it's my mover-and-shaker, doer husband. He compensates for some of my weaknesses and vice versa, and yet we're enough alike (soooo glad we're both P's, though it can make for a messy house at times! But living with a J spouse would be hard for me!) I'm glad I didn't end up with a type that would let me be overly dominant. Of the two of us, he's the decisive one, so I can sit back and throw out all my bright ideas and he can filter through them to help figure out which would work best, or he will let me know if they're all crazy and wouldn't work. And since we're both T's and not F's, we can usually take what each other dish out. Except for my "crazy days" leading up to a certain time of month, wherein I become a completely irrational, F-dominant female who will cry at the drop of a hat and feels completely inadequate and worthless. I am always so thankful when it passes and I can get back to being my regular geeky NT self again! Sorry to ramble on so long. another common ENTP trait! It's a good thing there's so few of us, because if we were a larger part of the population everything would be messy and nothing would ever get done on time! ,)

As an ENTP female, I read this article and found it to phrase many things poorly. I personally found that it was painting certain traits in negative ways that were not objective to a reader seeking unbiased statistics. Consistently, this article made generalized and choppy statements that made conclusions based on trait stereotypes. @Zina @Taylor W. My fellow NT females, I find your comments to be defensive and obnoxious. An F trait is nothing to be ashamed of. There are so many strong types that use F, and I find it gross that you hold yourselves to be so high above everyone else. Let me ask you this:
Why is it that having a typically "masculine" trait makes you feel better about yourself? Why must you be masculine to be strong?

(Biased because: INTP, I agree with article and comments, not a fan of connecting the idea of "good and bad" to masculine and feminine, don't agree with your sentiment)

Why do you assert they “hold themselves to be so high above everyone else” and don't just complain about their Problems and how they feel?

I think I understand where your question is coming from. When the comments say “this ignorant woman is crying” and “This is frustrating…, why do you want to talk to me…?” and you say that: "An F trait is nothing to be ashamed of" and "Why must you be masculine to be strong", you think that they (@Zina @Taylor W) say: feminine, emotional = undesirable and bad, masculine, thinking= better. Well, i disagree.

TL:DR – It’s a misunderstanding of different language / communication. See four-sides model and most likely Transactional Analysis by Berne (source below). Also, it’s easier to associate with the group that understands you based on traits rather with the group that overwhelmingly doesn’t get you.

Lets say Person A is 70% Feelings und Person B is 70% Thinking. Person A will always be more confident und relaxed with everything F (People and Emotion) related. Person B, though having 30% F themselves, not so much – pretty sure they will resort to deal with it in a T manner. Now does the gender of a person changes anything? Je ne pense pas. A Male F will probably say the same things a Female F would say. The whole idea of MBTI is that you categories people by who they are, regardless of gender.

That said, it is interesting to see that there are gender differences (see data), probably due to Evolutionary psychology (my opinion). A Female T will “feel” better with T related things. Not because it’s better for everyone or more men are T and “its generally better to be more masculine” . It just agrees with more % of them. And since stereotypes represent what a lot of people think is most likely (you see, a lot of averages and majorities involved) , it’s known as masculine. Doesn’t make them less of a woman if they consciously decide to prefer one of her “masculine” traits over the other. A woman in a dress chopping wood, using her strength, is not a masculine per se. A man taking care of his children, taking a mother role, is not suddenly more feminine – think of a stay-at-home biker.

In theory at least. But since we talk about outliers, ENTP and more so INTP do have a problem: Following the option with the best chance of success (66% - Sum of TOP 5 types in Female), people will assume a woman is ISFJ, ESFS,ESFP, ENFP, ISFP and try treating her accordingly. On the other hand, switching from most likely female to most likely male behavior (51.8% of men are ISTJ, ESTJ, ISTP, ISFJ, ISFP) is also not ideal. Belonging to the 9.9% of rare females (sum of INTJ, ENTJ, INFJ, INTP, ISTP, ENTP – least likely) 24.6% of males have the same type. (pretty sure I got some number wrong …).
Requesting male treatment and advertising yourself as “more like a male” or having “a male Trait” is something almost everyone will understand immediately. 66% of femals get “not like me or most women” and 51.8 % of males can put you in the 24.26% of other males category.

Bonus anecdote: Women seem to display a very strong ingroup outgroup thinking (maybe “women are wonderful” effect). From personal experience I can tell you it feels better to think of yourself to be in a group that you share traits with than being in a group that outright rejects you as being weird, strange or wrong.

PS: if you want unbiased skip the phrases and read the numbers. Number are unbiased, Opinions are not.

I agree with you 100%. I'm an INTP woman (close to yourself!), this article is poorly worded and women in the comments acting so proud of achieving a masculine result makes me lose faith in humanity. There's nothing wrong with having a feminine result like this article phrased it to be!

Its probably just the perception of over emotional women blowing up over absolutely nothing. As an INTJ woman sometimes I find I have to sensor myself around easily offended F types. In that case, me being an introvert means I wont bother talking to them much at all because everything that comes out of my mouth in regards to them is going to have to be some small talk I dont care about. Lest I offend their fragile emotional egos. They cant stomach controversy.

According to your data Men are 2/3rds of NTs and most of the T's. So men are more rational and think more often than women.

Women are more F so they're more emotional.

So all of those "gender stereotypes" that people complain about are actually TRUE.

Wow who would have guessed except most of humanity for most of time.

There is always an explanation for those who fit into the norm, but I have yet to see a sufficient biological explanation for those who do not fit into the norm, and it does occasionally make me feel lonely, although in the grand scheme of things I suppose it does not matter much.

I am an INTP female, one of the rarer personality types for a female. I am so introverted I've rarely had friends and at school they thought I was mute. Yet I have very strong opinions and honest thoughts. I fall on the moderate preference for these traits rather than the extreme. I am also the least desired personality type by males. I have definitely felt outcasted by females, and completely misunderstood by males. The guys who pursue me tend to see me as shy and sweet at first, and they precede to treat me like they would a female with a more common personality type which is a huge mistake on their part because they fail to see that I am much more stimulated by philosophical discussion and theories than I am by gossiping or talking about feelings. The last guy shut me down when I tried to have a deep conversation and wanted to gossip instead. It was so disheartening. I struggle in relationships dearly because deep down I know that if a man could just see me for who I am, and not for what women are supposed to be, then maybe we would have a chance. But in most of my relationships I end up being an intellectual ball-buster who apparently has no emotions (I do, I just don't believe them to be a priority when I can just use reason instead).

I know that in general, women are supposed to be extraverted, emotional and judging, as it's part of their biological makeup. I just never understood what was the biological explanation for those of us who fit outside the norm. Am I a biological "accident", for lack of a better word? It's something I do ponder on sometimes.

I have never suffered from PMS symptoms and I don't notice any personality changes throughout my cycle. Women talk about acting crazy and feeling neurotic when they get hormonal and I just don't know what they are talking about at all. It's like being an alien sometimes.

I think what you're saying is true. I think NT women probably have it a lot harder than SF women when it comes to dating, at least in the early stages. I'm sure once you find somebody it will be deeper and stronger than most relationships. Ns in general have a bit harder time dating and being a female T is another mark that excludes you from most men. But at the same time, being an INTP, you may not be attracted to most men. I'm obviously not an expert, just giving my take.

I think for people like you who are outside of the norm it is less about biology and more about spirituality. That's just my take. I could get a lot more into it if you'd like, or perhaps I should write an article about it at some point. In my humble opinion people like you are taking on a role outside of the normal role in order to reach a higher level of growth and expansion. Going outside of the norm teaches you lessons and presents you with experiences that you would otherwise not encounter had you taken a more standard role. But it's more that just this in my view. This gets into reincarnation, non-gender spiritual topics and things of this sort. Being an INTP you probably have thought about this stuff a bit I would suspect.

I would think you're the opposite of an accident. I view most people who are outside of the norm (especially in a more conscious/thinking way, like an INTP) as people who are either prepared for or looking for a life with less training wheels. At a higher level you are probably looking for something deeper that will almost force you to grow in ways that will ultimately be more beneficial for you than had you taken the SF route. But you may not just realize it yet.

I like this breakdown. I came here because I was thinking if there's a tendency for men to be thinking vs feeling types and I got answer here. I rarely comment on sites like these but your bio caught my attention. I really like what you're trying to do here. I'm an entrepreneur myself (just starting out) and I've been fascinated by the technology as well. Especially AI, AR, blockchain and robotics. But in my opinion each and every different tech will play a major role in the coming years, not to mention that development in just one sector will feed the others substantially. An exponential growth, this is what is going to happen. When I've seen your bio to my mind came this organization: 80000 hours. Maybe you've heard of it or you'd be interested to have a look at what they do. Anyway, is there any chance we could have a chat? I do really like exchanging thoughts with inspiring people like you.

I'm female & INTJ, and I see that it's the rarest personality types for a female based on the chart in this post (and one of the rare types for male too). Being NTJ person,I don't really feel alienated from the others (my friends & acquaintances) and being introvert I am I don't really have many friends but I have enough close friends that I can trust. For me, I'm not really struggle with my NTJ, but I do feel more struggle with being introvert. Sometimes I feel envy towards extrovert people and wish to be one of them, I am trying to be more sociable but there is always something that hinders me like. an introvert I am, I often have difficulty in starting the conversation and finding right/interesting topics. Sometimes I tried to be more talkative but I found the person got bored instead with my conversation and then we ended up silent. I'm not really a shy person since I can take initiative to start the conversation and introduce myself to a completely stranger, but I do have a hard time whenever I am alone with group of strangers who already know each other. Sometimes I even have a thought that "perhaps the world exists only for extroverts" but that just my personal thought and this could be not completely right. My sister is ENTP and I could get along well with her, though of course getting along with family whom I grow up with is easier than getting along with strangers who could be my friends in the future.
Also I'm sorry if my english is hard to understand.

Your definition of T and F is sincerely wrong and nonsense.

Managing Different Temperaments

The different temperament types don't always mesh well. It is possible that two people of very different temperaments may have difficulties in relationships. While temperament cannot be changed, you can learn to understand each other and learn ways to cope with each other's needs. Here are a few tips to get you started.

Understand How Your Temperament Affects Your Life

The way you perceive the world around you has a direct impact on how you interact with it. Armed with more knowledge about your temperament , you can cultivate more awareness around this personality and what it means for you in your daily life. Awareness is always the first step in cultivating change.

Develop a More Positive Outlook on Life

If you have a temperament that tends to lean more towards the negative or prevents you from taking chances, you might want to develop a more positive outlook on life. Being more positive will give you the ability to thrive without fear holding you back from fully experiencing or enjoying the world. Just make sure you are always realistic in your positivity, or you run the risk of disappointing yourself and hindering your progress.

Set Solid, Achievable Goals

We can't get anywhere without goals, and this is true even when it comes to your personality. What type of person do you want to be? Does it differ from who you are now? What changes can you make to alter that path? Although goals imply work, you can get to where you want to be with the proper willpower and work ethic.

Receiving Extra Help Online

In these and other situations, it can be helpful to seek out the help of a therapist while you are trying to learn more about who you are. A therapist can help narrow down temperament types and help others to understand them more fully, which can greatly improve relationships and make everyone in the family much happier. One great resource to turn to is BetterHelp.

BetterHelp is an online counseling platform that connects you to helpful, experienced therapists via an online connection so that you can avoid the hassle of having to travel to a local office or try to schedule appointments during busy parts throughout your day. You can the impact BetterHelp counselors have made from the testimonials below.

Counselor Reviews

" I am a 42 year old female, successful entrepreneur in a loving marriage and have a bright and healthy 4 year old boy. I shouldn't have anything to complain about. I am generally happy, motivated and have ample self confidence. So why in the world would I need therapy? Because I need help with constructive ideas to control my negative attitude. I'm generally not a negative person but I'm very self aware that I have vast mood swings of anger and pessimism and I get that from my dad. I chose Douglas because he counsels using cognitive behavioral therapy and anger management - which is the kind of therapy I need. Douglas comes up with clear solutions and I appreciate that. I didn't want a therapist to tell me to talk about my day and how does that make me feel and that it's normal to have these feelings. I know it is normal to feel angry sometimes, but I wanted to understand how to recognize it and address it. So if you need constructive conversation with fast results for everyday annoyances and (especially effective child rearing advice!) I think Douglas is your therapist."

" Lenora is an amazing counselor and a wonderful person to talk to, I would absolutely recommend her. When I started my sessions I was still hesitant to open up to someone about the thoughts that were running in my mind, and now after a couple of months I feel like I would miss talking about my day with Lenora - she is very patient, and understanding and made me feel comfortable from the very beginning. I trust her advice and absolutely love her practical tips for the day-to-day stressful things which changed my outlook on important areas in my life. Throughout our conversations I never felt uncomfortable like I was being interviewed or analyzed - it just felt like I was talking to a friend who was wiser than me :) And Lenora always made sure she checked-in on me frequently while giving me my space and let me decide the pace at which we were working on some of my issues. My days are not completely ruled by my emotions now and I think I am more centered than I was couple of months ago. Thank you so much Lenora."

Conclusion

There are some parts of ourselves that stick with us throughout our lifetime, and there are some parts we pick up along the way. Regardless of what we were given, we can make the necessary changes to adjust our course and help us cope with how we perceive life. If you are curious as to what makes up who you are, the guide above will be a great resource to use to get you started. No matter what temperament you have, with the right tools, you can create the fulfilling life you want. Take the first step .