Alimentation et nutrition

9 avantages impressionnants de l'acide folique (vitamine B9)

Le folate, également appelé vitamine B9, est une vitamine hydrosoluble qui remplit de nombreuses fonctions importantes dans votre corps.

En particulier, il soutient la division cellulaire saine et favorise la croissance et le développement fœtaux appropriés pour réduire le risque de malformations congénitales (1).

Le folate se trouve naturellement dans de nombreux aliments, ainsi que sous forme d'acide folique dans les aliments enrichis.

Il est recommandé que les adultes en bonne santé reçoivent au moins 400 mcg de folate par jour pour prévenir une carence (2).

Voici 15 aliments sains riches en acide folique ou en acide folique.

Les légumineuses sont le fruit ou la graine de toute plante de la Fabaceae famille, y compris les haricots, les pois et les lentilles.

Bien que la quantité exacte de folate dans les légumineuses puisse varier, elles constituent une excellente source de folate.

Par exemple, une tasse (177 grammes) de haricots rouges cuits contient 131 µg de folate, soit environ 33% de la RDI (3).

Pendant ce temps, une tasse (198 grammes) de lentilles cuites contient 358 mcg de folate, ce qui correspond à 90% de la RDI (4).

Les légumineuses sont également une excellente source de protéines, de fibres et d’antioxydes> 5).

Sommaire Les légumineuses sont riches en acide folique et en plusieurs autres nutriments. Une tasse (198 grammes) de lentilles cuites contient 90% du RDI, tandis qu'une tasse (177 grammes) de haricots cuits contient environ 33% du RDI.

Les asperges contiennent une quantité concentrée de nombreuses vitamines et minéraux, y compris du folate.

En fait, une portion d'une demi-tasse (90 grammes) d'asperges cuites contient environ 134 µg de folate, soit 34% de la RDI (6).

Les asperges sont également riches en antioxydants> 7).

Qui plus est, ils sont une excellente source de fibres saines pour le cœur, répondant à 7% de vos besoins quotidiens en fibres en une seule portion (6).

Sommaire Les asperges sont riches en fibres et contiennent une bonne quantité de folate, avec environ 34% du RDI par demi-tasse.

L'ajout d'œufs à votre alimentation est un excellent moyen d'augmenter votre consommation de plusieurs nutriments essentiels, dont le folate.

Un seul gros oeuf est conditionné dans 23,5 mcg de folate, soit environ 6% du RDI (8).

Inclure seulement quelques portions d'œufs dans votre alimentation chaque semaine est un moyen facile d'augmenter votre consommation d'acide folique et de répondre à vos besoins.

Les œufs sont également chargés de protéines, de sélénium, de riboflavine et de vitamine B12 (8).

En outre, ils sont riches en lutéine et en zéaxanthine, deux antioxydants> 9, 10).

Sommaire Les œufs sont une bonne source de folate, environ 6% du RDI ne contenant qu'un seul gros œuf.

Les légumes verts à feuilles tels que les épinards, le chou frisé et la roquette sont faibles en calories et regorgent de vitamines et de minéraux essentiels, notamment de folate.

Une tasse (30 grammes) d'épinards crus fournit 58,2 mcg, soit 15% du RDI (11).

Les légumes verts à feuilles sont également riches en fibres et en vitamines K et A et ont été associés à de nombreux bienfaits pour la santé.

Des études montrent que la consommation accrue de légumes crucifères, tels que les légumes-feuilles, peut être associée à une réduction de l'inflammation, à un risque moins élevé de cancer et à une perte de poids accrue (12, 13, 14).

Sommaire Les légumes verts à feuilles contiennent beaucoup de nutriments, y compris du folate. Une tasse (30 grammes) d'épinards crus contient environ 15% du RDI.

En plus de donner une touche de couleur aux plats principaux et aux desserts, les betteraves sont riches en nombreux nutriments importants.

Ils contiennent une grande partie du manganèse, du potassium et de la vitamine C dont vous avez besoin au cours d'une journée.

Ils constituent également une excellente source de folate, avec une tasse (136 grammes) de betteraves crues contenant 148 mcg de folate, soit environ 37% de la RDI (15).

Outre leur teneur en micronutriments, les betteraves sont riches en nitrates, un type de composé végétal associé à de nombreux bienfaits pour la santé.

Une petite étude a montré que la consommation de jus de betterave rouge abaissait temporairement la pression artérielle systolique de 4–5 mmHg chez des adultes en bonne santé (16).

Sommaire Les betteraves sont riches en nitrates et en folate. Une tasse (136 grammes) de betteraves crues contient 37% du RDI pour le folate.

En plus d'être délicieux et pleins de saveur, les agrumes tels que les oranges, les pamplemousses, les citrons et les limes sont riches en folate.

Une seule grosse orange contient 55 mcg de folate, soit environ 14% du RDI (17).

Les agrumes sont également riches en vitamine C, un micronutriment essentiel qui peut renforcer l’immunité et> 18).

En fait, des études observationnelles ont montré qu'une consommation élevée d'agrumes pouvait être associée à un risque moins élevé de cancer du sein, de l'estomac et du pancréas (19, 20, 21).

Sommaire Les agrumes sont riches en vitamine C et en acide folique. Une grosse orange contient environ 14% du RDI.

Ce légume nutritif appartient à la famille des crucifères et est étroitement lié à d’autres légumes verts comme le chou frisé, le brocoli, le chou et le chou-rave.

Les choux de Bruxelles regorgent de nombreuses vitamines et minéraux et sont particulièrement riches en folate.

Une portion d'une demi-tasse (78 grammes) de choux de Bruxelles cuits peut fournir 47 mcg d'acide folique, soit 12% de la RDI (22).

Ils constituent également une excellente source de kaempférol, un antioxydant associé à de nombreux bienfaits pour la santé.

Les études chez l’animal montrent que le kaempférol peut réduire l’inflammation et prévenir le bœuf> 23, 24).

Sommaire Les choux de Bruxelles contiennent une bonne quantité d'antioxydants et de micronutriments. Une demi-tasse (78 grammes) de choux de Bruxelles cuits fournit environ 12% du RDI pour le folate.

Reconnu pour ses nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé, l’ajout de brocoli à votre alimentation peut fournir un éventail de vitamines et de minéraux essentiels.

En ce qui concerne le folate, une tasse (91 grammes) de brocoli cru contient environ 57 mcg de folate, soit environ 14% de la RDI (25).

Le brocoli cuit contient encore plus de folate, chaque portion d’une demi-tasse (78 grammes) fournissant 84 mcg, soit 21% de la RDI (26).

Le brocoli est également riche en manganèse et en vitamines C, K et A.

Il contient également un w> 27).

Sommaire Le brocoli, surtout lorsqu'il est cuit, est riche en folate. Une tasse (91 grammes) de brocoli cru fournit 14% du RDI, tandis qu'une demi-tasse (78 grammes) de brocoli cuit peut fournir 21% de vos besoins quotidiens.

Il y a de nombreuses raisons de penser à augmenter votre consommation de noix et de graines.

En plus de contenir une dose consistante de protéines, ils sont riches en fibres et en beaucoup de vitamines et de minéraux dont votre corps a besoin.

Intégrer davantage de noix et de graines dans votre alimentation peut également vous aider à satisfaire vos besoins quotidiens en acide folique.

La quantité de folate dans divers types de noix et de graines peut varier légèrement.

Une once (28 grammes) de noix contient environ 28 µg de folate, soit environ 7% du RDI, tandis que la même portion de graines de lin contient environ 24 µg de folate, soit 6% du RDI (28, 29).

Sommaire Les noix et les graines fournissent une bonne quantité de folate dans chaque portion. Une once (28 grammes) d’amandes et de graines de lin fournit respectivement 7% et 6% du RDI.

Le foie de boeuf est l’une des sources de folate les plus concentrées.

Une portion de 3 onces (85 grammes) de foie de bœuf cuit contient 212 mcg de folate, soit environ 54% de la RDI (30).

En plus du folate, une seule portion de foie de bœuf peut satisfaire et dépasser vos besoins quotidiens en vitamine A, en vitamine B12 et en cuivre (30).

Il contient également 24 tonnes de protéines par portion (85 grammes).

Les protéines sont nécessaires à la réparation des tissus et à la production d’enzymes et d’hormones importantes.

Sommaire Le foie de boeuf est riche en protéines et en folate, avec environ 54% du RDI du folate par portion de 3 onces (85 grammes).

Le germe de blé est l'embryon du grain de blé.

Bien qu’elle soit souvent éliminée pendant le processus de broyage, elle fournit une quantité très concentrée de vitamines, de minéraux et d’antioxydants.

Une once (28 grammes) de germe de blé fournit 78,7 mcg de folate, ce qui correspond à environ 20% de vos besoins quotidiens en folate (31).

Il contient également un bon morceau de fibre, fournissant jusqu'à 16% de la fibre dont vous avez besoin par jour en une once (28 grammes) (31).

Les fibres se déplacent lentement dans le tractus gastro-intestinal, ce qui ajoute du volume à vos selles pour favoriser la régularité, prévenir la constipation et stabiliser le taux de sucre dans le sang (32, 33).

Sommaire Le germe de blé est riche en fibres, en antioxydants et en micronutriments. Une once (28 grammes) de germe de blé contient environ 20% du RDI pour le folate.

La papaye est un fruit tropical riche en nutriments originaire du sud du Mexique et de l'Amérique centrale.

En plus d'être délicieuse et pleine de saveur, la papaye est bourrée de folate.

Une tasse (140 grammes) de papaye crue contient 53 mcg de folate, ce qui correspond à environ 13% de la RDI (34).

En outre, la papaye est riche en vitamine C, en potassium et en antioxydants tels que les caroténoïdes (34).

Les femmes enceintes devraient contre> 35).

Sommaire La papaye est riche en antioxydants et en folate. Une tasse (140 grammes) de papaye crue fournit environ 13% du RDI pour le folate.

Riche en une grande variété de vitamines et de minéraux, la banane est un atout nutritionnel.

Ils sont particulièrement riches en folate et peuvent facilement vous aider à satisfaire vos besoins quotidiens lorsqu'ils sont associés à quelques autres aliments riches en folate.

Une banane moyenne peut fournir 23,6 µg de folate, soit 6% de la RDI (36).

Les bananes contiennent également beaucoup d'autres nutriments, notamment du potassium, de la vitamine B6 et du manganèse (36).

Sommaire Les bananes contiennent une bonne quantité de folate. Une banane moyenne contient environ 6% du RDI.

Les avocats sont incroyablement populaires en raison de leur texture crémeuse et de leur saveur de beurre.

En plus de leur goût unique, les avocats sont une excellente source de nombreux nutriments importants, y compris le folate.

La moitié d'un avocat cru contient 82 mcg d'acide folique, soit environ 21% de ce dont vous avez besoin pour la journée entière (37).

De plus, les avocats sont riches en potassium et en vitamines K, C et B6 (37).

Ils sont également riches en acides gras monoinsaturés sains pour le cœur, qui peuvent protéger contre les maladies cardiaques (38).

Sommaire Les avocats ont une teneur élevée en graisses et en folate sains pour le cœur, la moitié d’un avocat cru fournissant environ 21% de la RDI pour le folate.

De nombreux types de céréales, comme le pain et les pâtes, ont été enrichis pour augmenter leur teneur en acide folique.

Les quantités peuvent varier d’un produit à l’autre, mais une tasse (140 grammes) de spaghettis cuits fournit environ 102 mcg d’acide folique, soit 26% de la RDI (39).

Il est intéressant de noter que certaines études ont démontré que l’acide folique dans les aliments enrichis peut être plus facilement absorbé que le folate que l’on trouve naturellement dans les aliments.

Par exemple, une étude a conclu que la teneur en folate dans des aliments tels que les fruits et les légumes n’est que de 78% environ de la biodisponibilité par rapport à l’acide folique> 40).

À l’inverse, d’autres recherches suggèrent que l’enzyme spécifique utilisée par le corps pour décomposer l’acide folique> 41).

Un régime bien équilibré, riche en sources naturelles de folate et de quantités modérées d’aliments enrichis, vous permet de répondre à vos besoins tout en minimisant les risques potentiels pour la santé.

Sommaire Les grains enrichis contiennent des quantités ajoutées d'acide folique. Une tasse (140 grammes) de spaghettis cuits contient environ 26% du RDI.

Le folate est un micronutriment important que l'on trouve en abondance dans votre alimentation.

Manger une variété d'aliments sains, tels que des fruits, des légumes, des noix et des graines, ainsi que des aliments enrichis, est un moyen facile d'augmenter votre consommation de folate.

Non seulement ces aliments sont riches en folate, mais ils contiennent également d’autres nutriments essentiels qui peuvent améliorer d’autres aspects de votre santé.

Qu'est-ce que l'acide folique?

L'acide folique ou vitamine B9 appartient à la famille des vitamines hydrosolubles et il est essentiel d'inclure cette vitamine dans votre alimentation. Le corps humain est capable de préparer cette vitamine essentielle qui est ensuite stockée dans le foie. Les besoins quotidiens du corps humain utilisent une partie de cette vitamine stockée et une quantité excédentaire est libérée hors du corps par excrétion. Il remplit les fonctions les plus vitales du corps, de la formation des globules rouges à la production d'énergie.

Fonctions biologiques de la vitamine

Réalisé sous la forme THF qui effectue le transfert de résidus monocarbonés lors de la synthèse de purines, de dTMP, de sérine, de glycine, de choline et d’autres biomolécules. La biosynthèse des purines et du dTMP sont les processus principaux de la biosynthèse des acides nucléiques, qui nécessitent de l'acide folique.

L'acide folique est également nécessaire au fonctionnement du tissu cérébral, au développement des érythrocytes et à la formation d'acide chlorhydrique dans l'estomac.

Symptômes de carence en acide folique

Les symptômes de carence des palpitations foliques, des anomalies congénitales, de l'ostéoporose, du cancer de l'intestin et de la leucopénie. De plus, des cas d'infertilité et de stérilité sont également rapportés chez les patients présentant un déficit en cette vitamine.

Fonctions de la vitamine B9 dans le corps

L'acide folique est nécessaire pour:

    formation d'ADN (acide désoxyribonucléique) et d'ARN (acide ribonucléique)

La forme synthétique de l'acide folique se trouve dans:

La forme naturelle de l'acide folique (appelé folate) est:

    légumes feuillus vert foncé (persil, laitue, chou pommé, brocoli et épinards)

Absorption, stockage et excrétion

L'acide folique est absorbé avec le transport actif dans le jéjunum. L’absorption est inhibée par l’abus d’alcool, le tabagisme, les anticonvulsivants, les contraceptifs phénobarbital et oral, la streptomycine (antibiotique) décompose l’acide folique.

Dans une certaine mesure, l'acide folique est également produit par la microflore intestinale.

Cette vitamine est stockée dans le foie sous forme de polyglutamate et les réserves durent de 1 à 3 mois.

Problèmes résultant d'une carence

  • Irritabilité
  • La diarrhée
  • Troubles de la mémoire
  • Retard de croissance
  • Coins de la bouche fissurés
  • Inflammation de la langue
  • Anémie mégaloblastique
  • L'homocystinurie

Symptômes de carence en vitamine B9

Lorsque la carence en folate se manifeste:

Les besoins quotidiens en vitamine B9:

Des études ont montré qu'une augmentation de la dose d'acide folique à 400 µg pendant la grossesse réduisait considérablement le risque de fausses couches et de malformations congénitales.

Avec un entraînement intensif, les besoins en vitamine B9 augmentent, et la dose prise peut être de 600 µg par jour. Des doses élevées d'acide folique (1200 μg par jour) nécessitent une extrême prudence et peuvent être prises en fonction du poids corporel et du niveau d'activité physique.

L'acide folique est nécessaire pour les efforts physiques intenses, il augmente activement la capacité d'adaptation du corps à des charges physiques intenses dans toutes les phases de l'entraînement.

Les bodybuilders, qui prennent de plus fortes doses d'acide folique, seront en mesure de récupérer plus rapidement et d'augmenter leur masse musculaire, car la vitamine B9 participe à la synthèse des protéines musculaires et favorise la régénération des tissus musculaires.

Bienfaits de l'acide folique sur la santé

Il est devenu évident que la vitamine B9 ou acide folique constitue un trésor d’avantages pour le corps humain et une excellente source d’amélioration de la santé globale. Voici quelques-uns des avantages de cette vitamine pour la santé, élaborés plus en détail pour évaluer correctement son importance:

Groupes à risque pour développer la déficience

  • Alcooliques
  • Personnes souffrant de malnutrition
  • Consommateurs de phénobarbitaux, contraceptifs oraux, anticonvulsivants et sulfamides
  • Consommateurs de méthotrexate (immunosuppresseur)
  • Femmes enceintes et allaitantes
  • Tanneurs excessifs
  • Personnes qui subissent une hémodialyse
  • Personnes atteintes de maladies du foie
  • Personnes atteintes du syndrome de malabsorption (maladie coeliaque)

Améliore la santé cardiaque

Un feuillet d'information publié par les NIH suggère que l'homocystéine folique, qui est l'une des principales causes de crise cardiaque chez les jeunes enfants. Il contrôle le taux de cholestérol dans le cœur, garantissant ainsi que notre système cardiovasculaire soit préservé de divers troubles.

Acide folique et grossesse

L'acide folique est important pour une grossesse en santé. Consommer des aliments riches en acide folique avant la grossesse peut augmenter la fertilité et augmenter vos chances de devenir enceinte.

Les besoins en acide folique augmentent pendant la grossesse car ils jouent un rôle essentiel dans la croissance et le développement du fœtus.

Une carence en acide folique au cours de cette phase est associée à des anomalies telles qu'une neuropathie périphérique et une anémie chez les femmes enceintes et des anomalies congénitales chez le fœtus.

Obtenir suffisamment d'acide folique avant et pendant le début de la grossesse peut prévenir les anomalies du tube neural, les anomalies congénitales du cerveau et de la moelle épinière.

L'apport nutritionnel recommandé en acide folique chez la femme enceinte est de 500 microgrammes / jour. (1, 2)

Toxicité

Le surdosage n’est pas possible s’il est administré par voie orale, car la faible solubilité de la riboflavine empêche l’absorption de quantités excessives par le système digestif.

Les effets toxiques ne sont pas observés même lors de l'administration de fortes doses car les reins éliminent efficacement les quantités excessives de riboflavine. Cependant, il faut noter que l'administration continue de grandes quantités de riboflavine augmente considérablement l'excrétion d'autres vitamines B avec l'urine, ce qui peut entraîner une carence en celle-ci.

Empêche l'AVC

L'acide folique aide à contrôler la quantité d'homocystéine dans le corps et réduit les risques d'accident vasculaire cérébral. En plus des crises cardiaques, l'homocystéine est responsable des accidents vasculaires cérébraux. De plus, une grande quantité d'homocystéine dans le corps peut également affaiblir les os, augmentant ainsi la probabilité de fractures fréquentes.

L'acide folique réduit le mauvais cholestérol

L'acide folique joue un rôle bénéfique dans la réduction du taux de cholestérol élevé. La bile est une substance nécessaire à la digestion des graisses et elle est produite dans le corps à partir du cholestérol.

L'acide folique aide à réduire le taux de cholestérol en augmentant l'excrétion de la bile par les selles. Le corps utilise alors plus de cholestérol pour produire de la bile. Ce faisant, le taux de cholestérol dans le corps diminue.

L'acide folique améliore également le métabolisme des graisses. Ainsi, les graisses sont utilisées comme source d’énergie et moins de celles-ci sont stockées dans le corps et converties en mauvais cholestérol.

Outre un régime alimentaire faible en gras et une consommation de graisse de bonne qualité, les aliments riches en acide folique pourraient aider les personnes ayant un taux de cholestérol élevé. (3)

Utilisation de préparations vitaminées

En tant que composant de traitement supplémentaire, l'acide folique peut également être utilisé pour traiter l'alcoolisme, l'anémie, la pellagre, le scorbut, la gastrite, le psoriasis et les affections hémolytiques chroniques. L'acide folique possède également des propriétés anti-AVC, car il abaisse la pression artérielle.

Un apport supplémentaire est également raisonnable au cours du premier trimestre de la grossesse (dose journalière recommandée: 0,4 à 1 mg / jour, en cas d’anamnèse chargée de 4 à 5 mg / jour) et pendant l’allaitement. Les femmes enceintes prenant des anticonvulsivants devraient particulièrement éviter le déficit en acide folique et administrer des doses supplémentaires d'acide folique afin de prévenir le risque d'anomalies du tube neural, de fentes labiales et palatines, d'anomalies cardiaques congénitales et d'anomalies congénitales du tractus urogénital.

Des études ont montré que l’administration de 0,7 mg de folate par les hommes réduisait les aberrations chromosomiques dans le sperme, augmentant ainsi les chances de donner naissance à un enfant en bonne santé.

Potentiel anticancéreux

Les faibles niveaux de folate sont généralement associés à un risque accru de cancer. Le British Journal of Cancer a publié une étude expliquant comment le folate contribue à réduire le risque de cancer. Le folate alimentaire, lorsqu'il est consommé régulièrement, peut réduire le risque de cancer du sein chez les femmes qui consomment beaucoup d'alcool. Des chercheurs de l'Institut de santé publique de la province du Guangdong, en Chine, ont découvert que le folate naturel avait la capacité de protéger contre le cancer du pancréas. Il existe un bras de fer entre de nombreuses études visant à déterminer si le folate est sain pour empêcher le cancer de la vessie. Bien que les résultats semblent prometteurs, davantage de cancers colorectaux sont évités. En outre, une fois métabolisé, il constitue une menace car il peut favoriser la croissance de cancers préexistants.

Effet hypotenseur de l'acide folique

L’hypertension augmente le risque de maladies cardiaques et d’attaques. Les recherches ont révélé un lien positif entre le taux élevé d'homocystéine, une substance susceptible d'endommager la paroi interne des vaisseaux sanguins et l'hypertension artérielle.

L'homocystéine augmente le stress oxydatif en augmentant la production de radicaux libres. Il en résulte une réduction de l'oxyde nitrique, un vasodilatateur naturel qui contribue à l'élargissement des artères.

La consommation d'acide folique réduit le niveau d'homocystéine dans le sang. L'acide folique possède des propriétés antioxydantes qui éliminent les radicaux libres et aident à réduire la pression artérielle.

Il aide en outre à la relaxation des vaisseaux sanguins et améliore la fluidité du flux sanguin. Par conséquent, un régime alimentaire pauvre en sodium doit être associé à un apport élevé en acide folique pour une meilleure gestion de l'hypertension artérielle. (4, 5)

Prévient les anomalies congénitales

L'acide folique est une ressource fiable pour limiter les défauts pendant la grossesse et la naissance d'un enfant. Il est fréquent que les femmes enceintes dont l'alimentation est déficiente en cette vitamine sont beaucoup moins susceptibles d'accoucher d'un enfant en bonne santé. Les anomalies congénitales causées par sa déficience comprennent les anomalies du tube neural. Ainsi, la vitamine B9 améliore efficacement les chances de donner naissance à un enfant en bonne santé et heureux.

L'acide folique réduit le risque de maladies cardiaques

Un faible niveau ou une carence en acide folique est associé à un taux élevé d'homocystéine dans le sang. Un tel niveau d'homocystéine provoque des lésions des vaisseaux sanguins et la formation de caillots sanguins. Ces facteurs peuvent conduire à une maladie cardiaque.

Les caillots sanguins bloquent la circulation du sang et peuvent provoquer une crise cardiaque. L'augmentation de l'apport en acide folique réduit le niveau d'homocystéine, le durcissement des artères et, à son tour, diminue le risque de maladie cardiaque et d'accident vasculaire cérébral. (6, 7)

L’acide folique protège contre la maladie d’Alzheimer

Des études scientifiques ont montré que les personnes ayant une consommation élevée d’acide folique présentent un risque plus faible de maladie d’Alzheimer.

L’augmentation du taux d’homocystéine dans le sang double le risque de développer la maladie d’Alzheimer. Il endommage l'ADN des cellules nerveuses présentes dans le cerveau.

L'acide folique est une de ces vitamines B très efficace pour réduire les taux élevés d'homocystéine. Il améliore la santé des cellules du cerveau et des cellules nerveuses dans le cerveau.

L'acide folique protège également la zone du cerveau qui contrôle la mémoire et l'apprentissage. C’est pourquoi la consommation d’aliments riches en acide folique peut protéger le cerveau contre les dommages et prévenir l’apparition de la maladie d’Alzheimer. (8, 9)

Favorise la formation de RBC

La vitamine B9 est un élément essentiel de la formation des globules rouges. En outre, cette vitamine contribue de manière significative à la construction et à la réparation des cellules de la peau dans le corps humain. Les cellules de la muqueuse de l'intestin grêle sont également fabriquées à partir de cette vitamine. L'acide folique est également responsable du remplacement des anciennes cellules par de nouvelles, gardant ainsi notre corps frais et neuf.

Traite la dépression

La carence en acide folique est liée positivement à la dépression, aux sautes d'humeur et à l'anxiété.

Manger des aliments riches en acide folique peut potentialiser l'action des antidépresseurs. Alors que les individus avec de faibles niveaux d'acide folique répondent mal aux antidépresseurs.

L'acide folique améliore indirectement la production de produits chimiques cérébraux tels que la sérotonine, la noradrénaline et la dopamine. Ces produits chimiques du cerveau améliorent l'humeur et contribuent au bonheur et au bien-être.

Une carence en ces produits chimiques peut conduire à la dépression. La principale cause de carence en produits chimiques cérébraux peut être un taux élevé d'homocystéine. L'acide folique réduit le niveau d'homocystéine dans le corps et combat donc la dépression et l'anxiété. (10, 11)

Stimule la santé mentale

L'acide folique est utile dans le traitement de divers troubles mentaux et émotionnels. Par exemple, il est utile pour soulager l'anxiété et la dépression, qui sont deux des problèmes de santé mentale les plus répandus chez les personnes du monde moderne.

Meenakshi Nagdeve, co-fondateur, Organic Facts est un passionné de la santé et du bien-être et est responsable de sa gestion. Elle a suivi le programme de certificat Cornell en nutrition et vie saine de l'Université Cornell, aux États-Unis. Elle est titulaire d'un diplôme de troisième cycle en gestion de l'IIM Bangalore et d'un baccalauréat en technologie du génie métallurgique et de la science des matériaux de l'IIT Bombay. Auparavant, elle a travaillé pendant quelques années dans les services informatiques et financiers. Adepte ardent de la naturopathie, elle croit en la guérison par la nourriture. Dans ses temps libres, elle aime voyager et goûter différents types de thés.

Dernières pensées

Grâce à un large éventail d'avantages, l'acide folique est considéré comme un trésor d'avantages pour la santé. Assurez-vous d'inclure autant de sources d'acide folique que possible dans votre alimentation et investissez dans un bon supplément de vitamine B9 pour en tirer les avantages précieux ou demandez à votre médecin de vous recommander un complément approprié au dosage correct.

Brandi Marcene

Brandi Marcene contribue régulièrement à Natural Food Series. Ayant écrit sur pratiquement tous les sujets exposés au soleil, Brandi se passionne pour la santé et le bien-être, en particulier pour les bienfaits de différents produits naturels pour la santé. Elle a écrit du contenu pour des marques de premier plan, notamment Dell et Haute, ainsi que pour d’autres sociétés du classement Fortune 500. Brandi est titulaire d'un baccalauréat en journalisme du Georgia Perimeter College.